CAN 2019 : Le Nigeria bat la Guinée et part en huitièmes

Sous une chaleur assommante, le Nigeria s’est imposé dans la douleur cet après-midi. Mais les deux équipes n’ont jamais vraiment eu d’inspiration. La Guinée, par l’intermédiaire de Cissé, allumait la première mèche d’une frappe bien renvoyée par le gardien nigérian (2e). Emmenés par Naby Keita, les Guinéens s’éteignaient peu à peu au fil de la rencontre. A la demi-heure de jeu, les Super Eagles obtenaient leur première action. Une touche longue du latéral gauche Aina qui trouvait la tête de Ndidi de peu à coté (25e).

A la 37e minute, Ighalo loupait sans aucun doute la plus grosse action de la première période. Bien lancé en profondeur, il décidait de frapper angle fermé alors qu’un de ses partenaires était seul face au but vide. Un manque d’altruisme criant de la part de l’unique buteur face au Burundi.

La Guinée s’est éteinte peu à peu

En deuxième période, les Super Eagles ont pris l’ascendant sur la Guinée. A plusieurs reprises, Ahmed Musa, l’attaquant d’Al Nasr, transperçait la défense guinéenne.  Il aurait même pu livrer une passe décisive à Ighalo mais Sylla revenait bien (60e). Sur le corner qui suivait, Iwobi décochait une belle frappe bien sortie par Ibrahim Koné. A force de subir, la Guinée concédait logiquement l’ouverture du score sur corner.

Bien frappé par Simon Moses, le défenseur nigérian Omeruo sautait plus haut que tout le monde pour placer une tête imparable (1-0, 73e). Le Nigéria finissait la rencontre en gérant tranquillement son avance. Deuxième victoire en deux matches pour les hommes de Gernot Rohr, qui se qualifient donc pour les huitièmes de finales. De son coté, la Guinée jouera sa qualification face au Burundi lors de la dernière journée : une victoire sera obligatoire pour espérer accéder aux phases finales.

France Football




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!