CAN 2019 : Le Mali chasse son attaquant qui a giflé le capitaine

Victorieux de sa première rencontre contre la Mauritanie (4-1), un fait grave est venu ébranler la bonne ambiance au sein des Aigles du Mali. Mécontent d’être resté sur le banc, l’attaquant Adama Niane n’a rien trouvé de mieux à faire que de gifler son capitaine Abdoulaye Diaby.

Les dirigeants de la Fédération malienne de football n’ont pas laissé cet acte flagrant d’indiscipline. Ils ont tout simplement décidé de chasser l’attaquant de Charleroi, qui a quitté le groupe ce vendredi.

Après le Burundais Yamin Selemani et l’Égyptien Amr Warda, Adama Niane est le troisième joueur à être exclu par sa sélection au cours de cette CAN. Du jamais vu !

PAR MANDELA TOURE
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!