CAN 2019, Eléphants : Seri, Kessié et Kodjia… c’est inquiétant !

Titulaires samedi contre l’Ouganda, Jean-Michaël Seri, Franck Kessié et Jonathan Kodjia sont passés à côté de leur sujet. Inquiétant à une semaine de l’entrée en piste des Eléphants à la CAN.

 

Absents lors du probant succès des Eléphants sur les Comores (3-0), Jean-Michaël Seri, Franck Kessié et Jonathan Kodjia faisaient leur grand retour samedi dans l’équipe type d’Ibrahim Kamara. Très attendus, ces trois pions clés des Eléphants n’ont pas répondu aux attentes. Dans l’entrejeu, Kessié et Seri ont été mangés par la détermination et l’impact physique de leurs adversaires. Sensé assurer les transitions et organiser le jeu, Jean-Michaël Seri a été l’ombre de lui-même, comme c’est souvent le cas quand le joueur de Fulham arbore le tricot tricolore.

 

Auteur d’une belle saison avec le Milan AC, Kessié n’a pas fait mieux. Perdu dans le jeu, l’ancien joueur du Stella Club a couru dans le vide et n’a jamais été décisif. Du coup, on ne pouvait rien attendre de Jonathan Kodjia qui n’a jamais été servi dans les meilleures conditions. Les milieux ont peiné à fournir le buteur d’Aston Villa en bons ballons.  Quand ils y sont parvenus, ce dernier s’est montré emprunté. Ne parvenant jamais à prendre le meilleur sur ses gardes du corps.

 

Jean-Michaël Seri, Franck Kessié et Jonathan Kodjia ont tout intérêt à se réveiller, car la Côte d’Ivoire ne peut pas espérer réaliser un joli parcours en Egypte si les trois-là n’haussent pas leur niveau de jeu.

 

Jean-David KOKOLA
info@sportmania.ci



One thought on “CAN 2019, Eléphants : Seri, Kessié et Kodjia… c’est inquiétant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!