CAN 2019 : Eléphants, c’est qui le roi des réseaux sociaux ?

Présents en grand nombre sur les réseaux sociaux, les Eléphants ne ratent aucune occasion pour partager leur vie avec leurs « abonnés ». Mais qui possède le plus de suiveurs ? Et quelle utilisation font les joueurs d’Ibrahim Kamara de ces nouveaux canaux de communication ?
Aujourd’hui, les réseaux sociaux font partie intégrante de la vie de chaque être humain. Les footballeurs, notamment les Eléphants, ne sont pas en reste d’un phénomène qui a conquis des milliards de personnes à travers le monde. S’ils permettent de communier avec ses fans, les réseaux sociaux peuvent aussi provoquer des désagréments aux conséquences incalculables. Serge Aurier et Serey Dié en savent quelque chose. Mais quelle star des Eléphants est le roi de ces réseaux sociaux ?

        1. Wilfried Zaha (Attaquant)

Ancien joueur de l’équipe nationale d’Angleterre, Wilfried Zaha est le roi des réseaux sociaux chez les Eléphants. Le dribbleur fou de Crystal Palace totalise près de 2 millions (1 927 461 millions) d’abonnés sur Facebook, Instagram et Twitter, les trois plateformes que nous avons pris en compte. Sur Instagram, Zaha compte 739000 abonnés ; 335461 sur Facebook et 853000 followers sur Twitter. En général, l’attaquant ivoirien est très présent sur ses différents comptes sur lesquels ils partagent photos de matches et quelques clichés personnels comme des photos de sa fille. L’ancien joueur de Manchester United n’interagit cependant qu’avec ses connaissances.
  1. Serge Aurier (Défenseur)
Serge Aurier, qui s’était internationalement fait connaitre en février 2016 en insultant, en direct, sur Periscope, son ancien entraîneur Laurent Blanc et quelques uns de ses ex-coéquipiers du Paris Saint-Germain, est un aficionado d’Instagram. C’est sur ce canal où il compte 890000 abonnés, que le capitaine des Eléphants est plus actif. Il y partage globalement des photos de matches et des photos plus privées. Des publications qu’il relaie aussi sur sa page Facebook où il est suivi par 208041 abonnés. Aurier est aussi très fréquent sur Twitter d’où ses 277000 followers peuvent suivre son actualité. Au total, le joueur de Tottenham possède 1 375 041 suiveurs sur ses différents réseaux sociaux.
  1. Serey Dié (Milieu)
D’humeur badine, Geoffroy Serey Dié est une star sur les réseaux sociaux. Le « doyen » des Eléphants tire la majeure partie de ses 281611 suiveurs sur Facebook (183540 abonnés) et Instagram (98200 abonnés) que sur Twitter (seulement 411 abonnés). Serey Dié fait une utilisation excessive des réseaux sociaux. Il est ainsi coutumier des « direct » sur Facebook et Instagram. C’est d’ailleurs au cours d’un de ces fameux « direct » que le joueur de Neuchâtel Xamax avait créé la polémique il y a une dizaine de jours. Poussant le sélectionneur ivoirien à réclamer à ses joueurs une saine utilisation des réseaux sociaux.
  1. Nicolas Pépé (Attaquant)
S’il sort d’une folle saison avec Lille, Nicolas Pépé n’est pas encore un fou des réseaux sociaux. Le gaucher ivoirien n’est présent que sur Instagram. S’il partage souvent des photos des célébrations de ses buts, Pépé n’est pas très réactif. Il utilise avec parcimonie son compte. Du coup, ses 143000 abonnés peuvent se sentir bien à l’étroit.
  1. Jonathan Kodjia (Attaquant)
Absent sur Facebook, Jonathan Kodjia réuni un total de 96700 suiveurs sur Instagram (63300 abonnés) et Twitter (33400 followers). Mais il faut dire que l’avant-centre des Eléphants est plus actif sur le premier. Il y partage des vidéos de ses buts, des photos de ses séances d’entraînement et aussi des clichés où on le voit déconner en famille et avec ses amis. L’« Homme de Bouaké » répond toutefois assez rarement à ses abonnés.

Joachim TIEGNA
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *