CAN 2017 : Zaha, tout est mélangé !

A ce jour, Wilfried Zaha n’a toujours pas reçu l’autorisation de jouer pour la Côte d’Ivoire. Le joueur de Crystal Palace (Ligue 1 anglaise) devrait logiquement rater la CAN 2017 au Gabon.

C’est à un véritable imbroglio qu’il est donné de voir en ce qui concerne le dossier Wilfried Zaha. En fin de semaine dernière, le natif d’Abidjan était sur le point d’obtenir l’autorisation pour changer de nationalité sportive afin de pouvoir porter le maillot de la Côte d’Ivoire à la CAN 2017. Mais ces derniers jours, tout s’est « mélangé » selon les termes de son oncle. A vingt-quatre heures de la publication de la liste des Eléphants qui vont prendre part à la CAN 2017, Zaha n’a toujours pas reçu l’aval de la FIFA. Dans ces conditions, il ne peut évidemment pas jouer pour la Côte d’Ivoire. « On était tout proche d’un dénouement de cette affaire. Mais tout s’est mélangé ces derniers jours quand la Fédération anglaise a envoyé un dossier à la FIFA pour expliquer que Wilfried leur appartenait et qu’elle tenait toujours à lui », révèle l’oncle du dribbleur de Crystal Palace.

Du coup, l’instance faitière du football mondial a revu ses positions et demander une période d’enquête avant de trancher le litige. Le courrier émis par Zaha pour réaffirmer sa volonté de changer de nationalité sportive n’a pas pesé bien lourd.  Michel Dussuyer, qui attendait le dénouement de ce dossier sensible avant de publier sa liste des joueurs appelés à disputer la CAN, a encaissé ce nouveau rebondissement comme un coup de poignard. A la Fédération ivoirienne de football, on ne comprend pas la position de la FIFA : « Wilfried Zaha n’est pas encore autorisé à jouer avec nous. Nous ne comprenons d’ailleurs pas l’attitude de la FIFA alors que le joueur a lui-même demandé à changer de nationalité sportive », soupire un dirigeant fédéral ivoirien.

Né à Abidjan de parents ivoiriens, Wilfried Zaha a émigré en Angleterre lorsqu’il n’avait que quatre ans. Convoité en 2014 par la Fédération ivoirienne de football, le joueur de Crystal Palace avait préféré porter la tunique de l’équipe d’Angleterre avec laquelle il a livré deux matches amicaux. Il y a un mois, Zaha a décidé de changer de nationalité sportive afin de défendre les couleurs de son pays natal.

 

Abdoul Kapo




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!