CAN 2017 : Les Etalons perdent Pitroipa et Zongo

La rencontre Burkina Faso -Gabon du mercredi 18 janvier dernier a causé de gros dégâts dans l’effectif des Etalons. Pour la suite de la compétition, Paulo Duarte va devoir composer sans deux de ses cadres. Un coup dur pour la sélection du pays des Hommes intègres.

 
Si le nul (1-1) obtenu par le Burkina Faso face au pays organisateur gabonnais semble un résultat bon à prendre pour les Etalons, la rencontre a cependant laissé un goût amer au staff technique burkinabè. En effet, les deux Jonathan, Pitroipa et Zongo, ont quitté leurs coéquipiers respectivement aux 16ème et 52ème minutes de jeu. Jonathan Zongo sera indisponible pour une longue durée.

 

Le sociétaire dAlmeria a été victime d’une rupture des ligaments croisés et a été évacué en Espagne le jeudi 19 janvier. La durée exacte de son indisponibilité nest pas encore connue, mais il est d’ores et déjà forfait pour le reste de la compétition. Quant à son coéquipier et homonyme Pitroipa, il a été victime dune déchirure musculaire après un quart d’heure de jeu. Il devrait effectuer des examens approfondis pour en savoir davantage sur la nature de sa blessure, mais il est fort probable que le feu – follet des Etalons ait lui aussi disputé son dernier match de Gabon 2017.

 
LEtat de la pelouse a été pointé du doigt par Alain Traoré. “La pelouse est un gros problème. Il faut être prêt physiquement pour jouer contre les adversaires mais sil faut aussi être prêt physiquement contre la pelouse, cest compliqué. Toutes les équipes se plaignent des pelouses de la compétition”, a-t-il déclaré au terme de la rencontre. Avant lui, le sélectionneur du Togo, Claude Le Roy, s’était aussi offusqué du piteux état des pelouses de cette CAN 2017.

 

 

Pema Gaël Bayala à Ouagadougou




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!