Bilan du mercato : Voici les pros ivoiriens qui font fait de bonnes affaires

Plusieurs footballeurs ivoiriens ont profité de la fenêtre du marché des transferts hivernal pour s’offrir un nouveau challenge. Sportmania.ci fait le point.

 

Les revanchards

 

Eux, ils attendaient avec impatience l’ouverture du mercato hivernal. Eux, ce sont les joueurs qui étaient en difficulté dans leur club ou qui n’avaient simplement pas de club. Dans la première catégorie, on trouve Goeffroy Serey Dié. Le vétéran ivoirien de 34 ans a quitté le FC Bâle pour rebondir à Neuchâtel Xamax. Avec Bâle, le vice-capitaine des Eléphants jouait très peu. Il va donc tenter de gagner du temps de jeu dans sa nouvelle formation avant la CAN 2019.

 

Il y a aussi Thomas Touré qui a quitté Angers en Ligue 1 pour le Paris FC en Ligue 2. En échec à Swansea (D2 anglaise), Wilfried Bony a, lui, pris la route d’Al Arabi au Qatar. Barré au FC Malines en Ligue 2 belge, Mamadou Bagayoko arrive dans l’antichambre de l’élite française au sein du Red Star. Benjamin Angoua est, lui, classé dans la seconde catégorie. Sans club depuis six mois et la fin de son bail à Guingamp, le défenseur international ivoirien (32 ans) a trouvé un nouvel employeur en Grèce du nom de Levadiakos. Au chômage depuis que Caen a résilié son contrat, Christian Kouakou s’est engagé avec le club tchèque de MFK Karvina.

 

Les ambitieux

 

Pour la plupart jeune et promis à un bel avenir, eux, ils ont connu une progression dans leur carrière en rejoignant des clubs plus ambitieux. C’est le cas du jeune milieu Idrissa Doumbia (20 ans) qui débarque au Sporting Portugal en provenance d’Akhmat Grozny en Russie. Buteur insatiable dans le faible championnat slovaque, Bayo Vakoun (22 ans) a été recruté par le Celtic Glasgow où il espère continuer sa progression. C’est la même ambition qui guide Souleymane Doumbia qui a déposé ses valises à Rennes (Ligue 1 française). Le jeune latéral gauche de 22 ans évoluait aux Grasshoppers Zurich.

 

Annoncé comme une future star du football africain, le très convoité Hamed Junior Traoré d’Empoli s’est lui engagé avec la Fiorentina (Ligue 1 italienne). Mais le milieu de 18 ans a été laissé à la disposition de son club actuel pour qu’il y termine la saison. Quant à Sekou Sanogo (29 ans), lui a repoussé des offres de l’AS Monaco pour filer à Al Ittihad, en Arabie Saoudite où l’attend un plus gros salaire.

 

Jean-David KOKOLA
info@sportmania.ci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!