Basket-ball : Le bilan zéro pointé des Eléphants au Mondial en Chine

La Côte d’Ivoire a achevé son 4e Mondial de basket-ball en Chine avec un bilan assez triste. En effet, les Éléphants reviennent de cette campagne chinoise sans la moindre victoire. En cinq matches, ils ont enregistré autant de défaites. Battus d’abord par le pays organisateur, la Chine (55-70) en ouverture de ce 18e Mondial FIBA, Paolo Povia et ses poulains ont perdu leurs deux derniers matches de poule face au Venezuela (71-80) et la Pologne (63-80). Hors course pour la suite du Mondial, les Éléphants n’ont pas su tenir la cadence dans les matches de classement qualificatifs pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Puisqu’ils ont perdu face au Nigéria (66-83) et contre la Corée du Sud (71-80).

En cinq matches, les Éléphants ont encaissé 400 points contre 326 marqués. Une véritable sortie de route en Chine qui devrait avoir pour conséquence une  26e place sur 32 ou au pire des cas la 32e position. Autant dire que Edi Guy Landry et ses coéquipiers n’ont pas pu mieux faire que lors de leurs  précédentes participations de 1982, de 1986 et 2010 où la Côte d’Ivoire avait respectivement occupé les 13e, 23e et 21e places. Cette catastrophe de Chine n’est pas si étonnante, étant donné que Paolo Povia et ses poulains ont connu une préparation mouvementée. En effet, cette préparation a été marquée par un mouvement de grève des joueurs pour des questions de primes impayées. A cela s’ajoute la prime olympique supprimée par le ministère des Sports qui a constitué une source de démotivation des joueurs.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!