Bahi Antoine (Pdt Africa) : « Que Sidy Diallo arrête de créer le trouble à l’Africa !»

Réputé pour sa bonne humeur et son humour, Bahi Antoine n’était pas d’humeur badine ce jeudi au point de presse qu’il a tenu dans un hôtel de Yopougon. Entouré des membres de son comité exécutif et des joueurs du club, le président de l’Africa Sports a crié sa colère suite à la décision de la Fédération ivoirienne de football de redonner la présidence du club au très controversé Vagba Alexis. « J’en ai gros sur le cœur. L’Africa Sports n’est pas la chose de la Fédération. Nous sommes une association privée. Ce n’est donc pas à la Fédération de nous imposer un président. L’Africa Sports ne veut plus de Vagba Alexis. Ce monsieur ne peut plus diriger l’Africa », a martelé, en colère, le dirigeant oyé.

Dans sa colère, Bahi Antoine a épinglé Sidy Diallo qu’il accuse de semer le trouble à l’Africa Sports. Au passage, il a aussi mis Vagba Alexis en garde. « Sidy Diallo, je le respecte beaucoup. Je me suis battu pour lui afin qu’il vienne à la tête de la Fédération. J’ai du respect pour lui, a insisté Bahi. Mais il ne faut pas qu’il nous conduise dans la merde. S’il aime trop Vagba Alexis, qu’il le nomme à la Fédération. Dites à Vagba Alexis de se méfier. Qu’il laisse l’Africa tranquille !»

« Si la FIF persiste, il n’y aura pas de championnat » 

Bahi Antoine, qui a sauvé l’Africa Sports de la relégation la saison passée, estime être l’homme qu’il faut pour sortir le club vert et rouge de son enlisement. « Je suis l’homme indiqué pour régler les problèmes de l’Africa. Je n’ai pas besoin de l’Africa pour vivre. Tout ce que je gagne à l’Africa, c’est la passion. Que les gens ne me prennent donc pas pour un imbécile. C’est mon argent et celui de mes amis que j’ai pris pour sauver le club. Mon ambition, c’est de construire le club, dépasser l’ASEC Mimosas », a-t-il déclaré.

En tout cas, Bahi Antoine est décidé à ne pas se laisser faire. « Le sit-in d’hier devant la FIF est un mouvement spontané. C’était l’échauffement. Si la FIF persiste, nous allons frapper plus fort. Vous allez voir ce qui va se passer. J’inviterai les Membres associés à venir manifester.  Si on doit nous imposer Vagba Alexis, c’est qu’il n’y aura pas de championnat », a tonné le président des Aiglons.

PAR ABDOUL KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!