Auto-Moto, Rallye Bandama : Bryan Manvir, couronné pour la première fois

Première participation, première victoire. Le pilote Kenyan s’est imposé sans forcer son talent au cinquantenaire du plus prestigieux rallye de Côte d’Ivoire, à savoir le Bandama. Considéré comme l’un des grands favoris de cette épreuve, le champion d’Afrique s’est hissé sur la plus haute marche du podium,  en parcourant les 268,8km de secteur compétitif en 2h51’30”. Une victoire qu’il doit à l’abandon de son concurrent le plus sérieux, Gary Chaynes dans cette compétition comptant pour le championnat d’Afrique et courue à Yamoussoukro ce week-end.

 

Le pilote ivoirien avait pourtant bien démarré cette 45eme édition du Bandama en dominant la super spéciale. Une entame en trombe qui présageait d’une bonne issue pour lui. Mais, ses préoccupations d’avant-conférence liées aux problèmes mécaniques l’ont très vite rattrapé le deuxième jour de la compétition. En effet, la coqueluche du sport automobile ivoirien a eu un souci avec le turbo de sa Mitsubishi Evo10. Ses mécaniciens, qui ont tout mis en œuvre pour régler le problème, n’ont malheureusement pas pu trouver une solution. A la grande déception de Gary Chaynes.

 

L’autre pilote ivoirien, Soumaoro Moriféré, sur qui les espoirs reposaient, à lui aussi été contraint à l’abandon, ouvrant royalement la porte du succès au Kenyan Bryan Manvir qui roulait à bord d’une Skoda Fabia R5. C’est la deuxième fois qu’un pilote venu du Kenya se hisse sur la plus haute marche du podium. On comprend aisément la joie qui animait Bryan au terme de cette compétition. « Je suis très heureux de cette victoire. D’autant plus que c’est la première fois. Ma saison démarre bien. J’espère pouvoir enchaîner afin de conserver mon titre de champion d’Afrique au terme de l’exercice 2019 », a-t-il déclaré.

 

V. Soumahoro, envoyé spécial à Yamoussoukro



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!