Athlétisme : La Côte d’Ivoire organisera les Championnats d’Afrique U18 et U20

Présent en terre ivoirienne depuis 24 heures, Hamad Kalkaba Malboum, le président de la Confédération Africaine d’Athlétisme, a annoncé la tenue du prochain Championnat d’Afrique des U18 et U20 en avril prochain à Abidjan lors d’une conférence de presse vendredi à la salle de conférence du Ministère des Sports et Loisirs.

 

Le futur de l’athlétisme africain se prépare dès maintenant. Tel est, en substance, le message que vient porter le président de la CAA à la Côte d’Ivoire singulièrement, et à toute l’Afrique en général. Une vision qui se matérialise par l’organisation en avril prochain des Championnats d’Afrique U18 et U20 à Abidjan.

 

Bien plus qu’un rassemblement de jeunes amateurs de l’athlétisme, les Championnats d’Afrique des U18 et U20 qui est à sa 13e édition, jettera les bases pour 2028. Ces graines présentes à cette prochaine joute constitueront la relève qui défendra les couleurs des 54 fédérations africaines. « Cette compétition aura pour objectif d’identifier les talents afin que ceux-ci puissent assurer la relève de demain.», assure Hamad Kalkaba Malboum avant de poursuivre : « Ce championnat qui sera l’événement phare de l’année 2019, servira à préparer 2028. »

 

“J’arrose là où la plante pousse”

 

La Côte d’Ivoire aura l’insigne honneur d’abriter cette 13e édition des championnats continentaux des jeunes pousses. Un choix suscité par la belle organisation des VIII Jeux de la Francophonie et de la volonté de l’instance continentale à rendre un hommage à la Côte d’Ivoire au firmament de l’athlétisme mondial depuis plusieurs années grâce à Murielle Ahouré et Marie José Ta Lou. « J’ai toujours pensé qu’ici le potentiel existe. Et j’ai pris l’habitude de dire que j’arrose la plante qui pousse. Et ici la plante pousse », relève le patron de l’athlétisme africain. Non sans oublier la grande portée de cette compétition pour la Côte d’Ivoire. « Elle permettra à la fédération de fouiller le fin fond de la Côte d’Ivoire pour dénicher les perles rares afin de préparer 2024 et 2028 en fabriquant d’autres Ahouré, Ta Lou et autres Méité. »

 

Le soutien du gouvernement et de la fédération

 

 Honorée de ce choix pour accueillir cette manifestation, la Côte d’Ivoire, à travers le premier responsable du sport, assure la CAA de son soutien et sa volonté à œuvrer pour son bon déroulement. Jeannot Kouadio, le président de la Fédération Ivoirienne d’Athlétisme, lui, ne cache pas sa joie. « Nous sommes heureux de cette visite du président en dépit de son calendrier chargé. Mais bien plus du choix de notre pays à abriter cette compétition en l’honneur des jeunes. Cela est un immense bonheur pour nous ».

 

En marge de cette 13e édition des Championnats d’Afrique des U18 et U20, la Confédération Africaine d’athlétisme tiendra son assemblée Générale Élective.

 

Lebéni KOFFI
info@sportmania.ci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!