Athlétisme, Championnats du monde : Ta Lou, Ahouré et Cissé Gue sur le pied de guerre !

Doha sera la capitale de l’athlétisme à partir de ce vendredi et ce, jusqu’au 6 octobre prochain, à l’occasion des 17es Championnats du monde 2019. Environ 3500 athlètes se mesureront dans 49 disciplines (24 masculines, 24 féminines) plus une épreuve mixte de relais 4 X 400m, grande innovation de cette édition. Trois Ivoiriens seront parmi ces meilleurs athlètes du monde. Il s’agit de Murielle Ahouré, Marie-Josée Ta Lou et Arthur Cissé Gue. Ces trois sprinters ivoiriens seront alignés dans les épreuves du 100 et du 200 mètres.

Après avoir rejoint Doha le week-end dernier au sortir d’une préparation de plus d’un mois aux Etats-Unis, Murielle Ahouré compétira uniquement au 100 mètres. Arrivés dans la capitale qatarie depuis mardi, Marie-Josée Ta Lou et Arthur Cissé Gue, eux, ont choisi de s’aligner sur les deux épreuves du sprint court, le 100 et le 200 mètres.

Si le plateau masculin semble relevé pour Arthur Cissé Gue, d’autant plus qu’il aura affaire à des cadors comme Noah Lyles, Johan Blake et autres, en revanche la course féminine reste à la portée de Murielle Ahouré et Ta Lou,  en dépit de la présence des stars comme la Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce, reine du 100m (quintuple médaillée olympique), qui revient à son meilleur niveau après la naissance de son petit garçon. Les deux sprinteuses constituent en tout cas une grande chance de médaille pour la Côte d’Ivoire à ces Mondiaux de Doha.

PAR MANDELA TOURE
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!