Arouna Koné (Sivasspor) : « Le championnat turc est très dur »

Arrivé à Sivasspor cet été en provenance d’Everton, Arouna Koné avoue avoir été surpris par le niveau du championnat turc. A deux jours de l’entame de la deuxième phase, l’attaquant ivoirien se fixe de nouveaux objectifs.

Après avoir connu les championnats hollandais, espagnol et anglais, Arouna Koné a débarqué cet été en Turquie. Recruté par Sivasspor, celui qui avait été laissé libre par Everton n’a pas mis du temps à s’imposer au sein de l’attaque de sa nouvelle formation. En 17 rencontres disputées, l’international a claqué huit buts pour quatre passes décisives. Malgré ces bons chiffres, Koné estime qu’il doit mieux faire. « La première phase du championnat c’est du passé. Lors de la manche retour, je ferai encore mieux afin d’améliorer mes statistiques personnelles et aussi de soigner le classement de l’équipe (Sivasspor a occupé la 8è place au terme de la phase aller, Ndlr)», promet l’attaquant de 34 ans.

Pepe ne lui a pas fait de cadeau

Attaquant robuste qui a connu les batailles des matches anglais, Arouna Koné admet avoir été surpris par la rugosité de la Super Lig turque. «Ce championnat est dur. Il regorge des défenseurs rigoureux et rugueux comme le Portugais Pepe de Besiktas qui ne m’a pas du tout ménagé lors de notre victoire à domicile (2-1). Mais je suis habitué désormais et je suis mieux préparé à affronter ces difficultés », affirme-t-il.

 

Jean-David KOKOLA
info@sportmania.ci

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!