Angelo Fulgini : « Je ne suis pas encore prêt à jouer avec la Côte d’Ivoire »

Patrice Beaumelle, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, a bel et bien sollicité Angelo Fulgini pour jouer pour les Eléphants. Né de parents français à Abidjan, le milieu de terrain du SCO Angers confirme l’information que nous avons publiée hier lundi dans nos colonnes.

« C’est sûr qu’être international est une récompense. Le sélectionneur de la Côte d’Ivoire m’a téléphoné et m’a dit que mon profil l’intéressait. Je lui ai répondu que je ne savais pas trop encore, que j’avais besoin de réfléchir. Comme je suis né là-bas, j’ai la nationalité ivoirienne aussi. Mais je lui ai dit que je prendrais mon temps », révèle-t-il.

Milieu de terrain technique, Angelo Fulgini excelle dans l’animation de jeu. Un profil qui manque chez les Eléphants. Mais le joueur de 22 ans est un habitué des sélections françaises de jeunes. Il accorde donc sa priorité aux Bleus. Evoluant en club avec les internationaux ivoiriens Ismaël Traoré et Abdoulaye Bamba, fulgini pourrait revoir son jugement s’il s’apercevait que l’équipe de France est un rêve inaccessible. Ou si la Côte d’Ivoire le mettait au cœur de son projet. « Il appartient au sélectionneur (Patrice Beaumelle) de se montrer convaincant et de faire sentir à Angelo qu’il est important dans le projet qu’il compte mettre en place. C’est quelqu’un qui parle beaucoup de la Côte d’Ivoire quand on est ensemble, même s’il ne nous a jamais dit qu’il voulait jouer pour les Eléphants », confie un coéquipier ivoirien de l’ancien joueur de Valenciennes.

Par Solomon Mwarabu, à Paris
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!