Ahmad Ahmad (Pdt CAF) : « La Côte d’Ivoire a accepté d’organiser la CAN 2023 »

En visite à Abidjan, Ahmad Ahmad, le président de la Confédération africaine de football, a obtenu du chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, l’accord de la Côte d’Ivoire de laisser l’organisation de la CAN 2021 au Cameroun.

 

Fin de la polémique et des fâcheries. La Côte d’Ivoire et Ahmad Ahmad, le président de la CAF, ont fumé le calumet de la paix à l’occasion de la visite de ce dernier à Abidjan. Le patron du football africain a affirmé mardi, au sortir de son audience avec le président Alassane Ouattara, que la Côte d’Ivoire avait accepté le glissement des dates des trois prochaines éditions de la Coupe d’Afrique des nations.

 

« Nous avons pris une décision douloureuse de retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun. Mais vu les importants investissements déployés par l’Etat camerounais et par respect du président Paul Biya, nous avons mis en place un glissement des différentes dates. Mais, ce sont les pays concernés qui devaient accepter cette décision. Nous leur (la Côte d’Ivoire et la Guinée) avons demandé cela par solidarité. Aujourd’hui, le président Ouattara a accepté que le Cameroun organise la CAN 2021 et la Côte d’Ivoire celle de 2023 », a déclaré Ahmad Ahmad à sa sortie d’audience au Palais présidentiel d’Abidjan.

 

Récapitulons donc : la CAN 2021 sera organisée par le Cameroun, la CAN 2023 par la Côte d’Ivoire et la CAN 2025 par la Guinée.

 

 Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *