Isaac Angbo : «Je serai président du CNO-CIV jeudi»

Candidat à la succession du Général Lassana Palenfo, Isaac Angbo a animé ce mardi un meeting pour galvaniser ses troupes avant l’élection du président du Comité national olympique de Côte d’Ivoire.

“Jeudi on va gagner parce que vous êtes en face d’un homme d’exception mondiale. Vous ne verrez nulle part au monde quelqu’un qui a été champion continental en tant qu’athlète, entraîneur et dirigeant de Fédération comme je l’ai été”. Isaac Angbo est allé très fort ce mardi lors du meeting qu’il a organisé à 48 heures de l’élection du président du CNO-CIV à laquelle il est candidat. Pour le président de la Fédération ivoirienne de judo, les jeux sont déjà faits. “Je suis ici pour vous dire que jeudi on va gagner”, a-t-il déclaré.

S’il a rappelé quelques points saillants de son programme, Isaac Angbo a confié qu’il sera l’unique candidat jeudi, parce que son adversaire est atteint par la limite d’âge. “Depuis le 21 février 2017, le Comité olympique actuel n’est pas légal. Son mandat a expiré. Nos textes s’effacent devant la charte olympique. Et dans la charte olympique, un candidat ne peut pas voir plus de 70 ans. Isaac Angbo président du CNO-CIV va veiller au respect de la charte olympique”, a promis le patron du judo ivoirien. 

Une fois élu, Isaac Angbo a promis qu’il va changer le visage du sport ivoirien en offrant plus de moyens aux fédérations sportives et aux athlètes.

 

Abdoul KAPO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *