Emmanuel Eboué : « J’ai gagné des milliards, mais aujourd’hui je suis pauvre »

Ruiné et abandonné par sa femme, Emmanuel Eboué  traverse des moments très difficiles. L’ancien latéral droit des Eléphants a raconté ses malheurs dans une interview au Sunday Mirror. Et n’a pas caché qu’il a failli se suicider.  

Elément important de la génération dorée du football ivoirien, Emmanuel Eboué a longtemps été un pilier de la sélection ivoirienne et d’Arsenal (Ligue 1 anglaise). L’ancien défenseur des Gunners a même disputé deux finales de Coupe d’Afrique des nations et autant de phases finales de Coupe du monde avec les Eléphants. Il a aussi porté le maillot de Galatasaray pendant quatre saisons. Avec ses différents clubs, Emmanuel Eboué a gagné des milliards.

En 2013, il faisait d’ailleurs partie des cinq footballeurs ivoiriens les plus riches avec Didier Drogba, Yaya Touré, Kolo Touré et Salomon Kalou. Mais aujourd’hui, Eboué n’a plus aucun sou. Sans club depuis près de trois ans, l’ex-international ivoirien est totalement ruiné. Et à 33 ans, Emmanuel Eboué dort chez un ami, à même le sol, et lave lui-même ses vêtements à la main. « Chaque jour, je lave mes jeans, mes vêtements, tout. Mes mains sont devenues dures comme si je travaillais dans une ferme », révèle l’Ivoirien.

Il a failli se suicider

Emmanuel Eboué, son ex-épouse Aurélie et leurs enfants

Une situation qui oblige l’ancien Gunner à fuir le regard des autres et les huissiers. « Parfois, j’éteins les lumières parce que je ne veux pas que les gens sachent que je suis à l’intérieur. Je suis dans la maison mais j’ai peur parce que je ne sais pas à quelle heure la police viendra », confie-t-il.

Endetté et ruiné, Emmanuel Eboué regrette la vie qu’il a menée, le fait de n’avoir pas été plus regardant sur la gestion de ses finances. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, l’ancien « ambianceur » des Eléphants a été abandonné par sa femme, la Belge Aurélie Bertrand, qui s’est enfuie avec ses deux filles. « En Turquie, j’ai gagné huit millions d’euros (5,24 milliards de F CFA). J’ai envoyé sept millions (4,59 milliards) à ma femme pour nos enfants. Tout ce qu’elle me disait de signer, je signais. Je regarde en arrière et je dis “Emmanuel, tu as été naïf … pourquoi tu n’y as pas pensé avant? “C’est dur », regrette le natif d’Abidjan qui a même failli se suicider.

 

Solomon Mwarabu, à Paris
info@sportmania.ci




One thought on “Emmanuel Eboué : « J’ai gagné des milliards, mais aujourd’hui je suis pauvre »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *