Mondial 2018 : La Tunisie était la poule de la mort

« Quand on s’est retrouvé dans ce groupe, nous savions que la troisième place serait notre meilleur espoir« . En prononçant ces propos après l’élimination de la Tunisie en phase de groupes du Mondial 2018, le sélectionneur des Aigles de Carthage Nabil Maaloul ne croyait pas si bien dire. En effet, d’une certaine façon, à la lecture des affiches des demi-finales, on peut dire que les Tunisiens sont tombés dans la poule la plus relevée de ce Mondial.

Parmi les 4 sélections en lice pour le dernier carré, 2 proviennent en effet du groupe G, celui de la Tunisie : la Belgique et l’Angleterre (la France vient du C et la Croatie du D). De quoi relativiser l’échec des Tunisiens. Ces derniers pourront se dire qu’avec un tirage au sort plus favorable, il y avait peut-être la place de faire mieux…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *