Foot : Emmanuel Eboué arrêté par la police anglaise, toute la vérité !

Le journal anglais Daily Mirror a annoncé hier dimanche l’arrestation d’Emmanuel Eboué par la police anglaise. Ce que dément l’agent de l’ancien défenseur des Eléphants.

Emmanuel Eboué a-t-il été arrêté par la police anglaise samedi à Londres ? Samedi tard dans la nuit, le journaliste Darren Lewis a été le premier à annoncer l’arrestation de l’ancien latéral droit d’Arsenal sur twitter.  Officiant pour le compte du Daily Mirror, le confrère a produit un article dans son organe dès le lendemain (hier dimanche) en donnant plus de détails sur cette affaire. En à croire Darren Lewis, Eboué a été arrêté pour « incendie criminelle et menace grave » près de sa maison à Enfield (Liverpool). Et, c’est dans une cafeteria du nord de Londres que la police aurait mis le grappin sur l’ex-international ivoirien aujourd’hui ruiné.

Emmanuel Eboué, qui connait une descente aux enfers, a nié son arrestation par la voix de son nouvel agent. « Tout est faux ! Je suis actuellement avec mon client (Eboué) en Ouganda. Il n’est pas une personne agressive et ne pourrait en aucun cas faire des choses pareilles. Il (l’ex-agent d’Eboué à qui il doit 524 millions de F CFA) essaie de salir son image pour justifier sa présence. A notre retour, ces journaux doivent s’expliquer », a-t-il menacé.

Samedi, quand l’annonce de l’arrestation d’Emmanuel Eboué a fuité sur les réseaux sociaux, des journalistes ougandais s’en étaient étonnés. Ceux-ci avaient déclaré, avec photo à l’appui, que l’ancien latéral droit des Eléphants était bien présent à Kampala ce même jour pour des actions caritatives. La police anglaise de son côté, a refusé de confirmer ou d’infirmer l’arrestation de l’Ivoirien… Ce qui, en définitive, n’est pas bon signe…

 

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *