Foot-Education : Arouna Koné ouvre un collège à Yopougon

Aussi paradoxalement que cela puisse paraître, l’international ivoirien de Sivasspor (Ligue 1 turque) a décidé d’investir dans l’éducation. Là où beaucoup de ses coéquipiers auraient opté pour les écoles de football. Mais l’homme aux cheveux peroxydés s’est voulu un peu plus clair sur sa motivation d’injecter de l’argent dans l’éducation dont le premier collège porte le nom de son défunt père Samba Koné. « Il m’a fallu environ cinq ans pour que ce projet aboutisse. Il était important pour moi de construire une école pour rendre un temps soit peu ce que j’ai gagné à ma communauté. Etant né dans une famille de plus de dix enfants, j’ai eu le privilège de faire partie des trois membres de famille qui sont partis à l’école. Je mesure donc que c’est important d’être instruit », a expliqué Arouna Koné dont l’ambition est de construire une seconde école qui portera le nom de sa mère, Hadja Koné Kadidja.

Le collège Samba Koné bâtit par Arouna Koné

Bâtit dans la plus grande commune de Côte d’Ivoire, ce collège de trois étages comprend 18 salles de classes, une infirmerie, deux laboratoires et une cantine sera opérationnelle dès la prochaine rentrée scolaire. Visiblement ému durant la riche cérémonie qui a précédé l’inauguration de cette école, Arouna Koné a invité ses collègues footballeurs à œuvrer dans le sens de l’éducation. « Nous aiderons ainsi l’Etat à atteindre ses objectifs », a-t-il conseillé, ému, devant son père spirituel, le maire d’Anyama, Amidou Sylla.

 

V. SOUMAHORO
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *