Football, Armée et nation : Le tournoi de l’Amitié 2018 lancé

Pour sa quatrième édition, le tournoi de l’Amitié a choisi l’international ivoirien Maxwel Cornet comme parrain sportif. Le lancement de ce grand tournoi de football qui œuvre pour le raffermissement des liens entre les populations civiles et l’armée, a été effectué la semaine passée par son prometteur Ahotossé Kouadio Denis au Plateau.

Après trois éditions couronnées de succès, la cuvée 2018 du tournoi de l’Amitié a été officiellement lancée le jeudi dernier par Ahotossé Kouadio Denis. Directeur de EventsCreator, la structure promotrice, M. Kouadio a donné les détails et les innovations de cette quatrième édition au cours d’une conférence de presse au Plateau. Le jeune promoteur a présenté cette édition comme celle de la maturité et de tous les défis. « Le tournoi Armée-nation se veut à travers la mise en compétitions des différentes forces armées et des civils, un véritable canal de sensibilisation pour l’amour et la fraternité armée-nation afin de briser les barrières et les lignes de méfiance. Cette année, nous avons prévu beaucoup d’innovations. Il y aura notamment du basket-ball au menu, un cross populaire entre les officiers de l’armée, les directeurs d’entreprises et le comité d’organisation. Nous avons également prévu des ateliers de sensibilisation animés par des leaders d’opinion et des forces de sécurité, des opérations médicales à l’attention des populations », a-t-il fait savoir.

Contrairement aux éditions précédentes où le tournoi se déroulait principalement dans les casernes d’Abidjan, les organisateurs ont décidé cette année, de disputer des matches au Lycée Classique d’Abidjan, à l’Université Félix Houphouët-Boigny et au Complexe de Yopougon. Mieux, le lancement officiellement se fera à Bouaké. Le tournoi de l’Amitié accueille également pour la première fois un parrain sportif. Il s’agit de l’attaquant ivoirien de Lyon, Maxwel Cornet.

Dénommée cette année «Armée-développement », le tournoi de l’Amitié se tiendra entre le 9 et le 29 septembre 2018. Ahotossé Kouadio Denis, qui se bat seul depuis des années, a souhaité que le tournoi soit inscrit au calendrier des événements institutionnels du gouvernement ivoirien.

 

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *