Mondial 2018 : La Coupe du monde la plus chère de l’histoire

Avec une facture estimée à environs 11 milliards d’euros, le Mondial 2018 qu’abrite à partir de ce jeudi la Russie, passe pour la plus chère de l’histoire de cette grande joute interplanétaire.

La Russie a décidé de ne pas faire dans la dentelle pour son Mondial. En tout cas financièrement, le pays de Vladimir Poutine récolte la palme de la compétition la plus coûteuse depuis sa création.

Loin du Brésil qui a injecté en 2014,  4,3 milliards d’euros, la Russie frappe fort avec des dépenses  de  plus de 10 milliards d’euros. Soit un bond de 140%. La contribution de la FIFA est estimée à 1,6 milliards. La Russie prend en charge le reste dont 6 milliards sous forme de grands travaux d’infrastructures (autoroutes, gares, aéroports) et 3,4 milliards pour la construction et la rénovation des stades.

A côté de la facture de l’évènement, les droits télé de la Fifa ont, eux, connu une hausse de 25%. En effet, ils passent de 2,1 à plus de 2,5 milliards d’euros. Le Mondial 2018 est la deuxième compétition organisée onéreusement par la Russie après les Jeux Olympiques de Sotchi estimés à 50 milliards de dollars (37 milliards d’euros).

 

Lebéni KOFFI
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *