Foot : L’arbitre Dembelé Denis a-t-il été acheté avec 3 millions au Ghana ?

Les révélations qui secouent le football ghanéen depuis mercredi, ont aussi éclaboussé un Ivoirien. Il s’agit de l’arbitre international Dembelé Denis. Le referee ivoirien est accusé d’avoir encaissé la somme de 3,5 millions pour arranger aider l’équipe ghanéenne d’Aduana Stars au premier tour des éliminatoires de la Ligue des champions.

Dembélé Denis est dans de beaux draps. L’arbitre international ivoirien a été cité mercredi dans le scandale de corruption qui secoue le football ghanéen. Si Kwesi Nyantakyi, le président de la Fédération ghanéenne de football, est le personnage principal de ces révélations, Dembélé Denis a également été éclaboussé. Dans l’élément vidéo, l’homme en noir est clairement accusé de faits de corruption. L’Ivoirien aurait encaissé des pots de vin d’une valeur de 7000 dollars (soit 3,5 millions de F CFA) pour arranger le score du match de Ligue des champions entre Aduana Stars et l’ES Setif qui s’est déroulé au stade Agyeman Badu Stadium, le 7 mars dernier.

Nous avons joint le mis en cause ce jeudi. Si Dembelé Denis a nié les accusations portées à son encontre, il reconnait avoir été approché à son hôtel au Ghana par un individu avant le match. « C’est un complot. Un individu est arrivé à mon hôtel et a commencé à me faire des propositions. Je ne l’ai même pas laissé terminer ce qu’il disait. Je l’ai éconduit et demandé à la réception de le mettre dehors », explique-t-il.


Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *