Afrique du Sud : Danny Jordaan visé par deux plaintes pour harcèlement sexuel

Le président de la Fédération sud-africaine (Safa), Danny Jordaan, est visé par deux plaintes pour harcèlement sexuel, a rapporté dimanche le Sunday Times.

 Le président de la Fédération sud-africaine (Safa), Danny Jordaan, est visé par deux plaintes pour harcèlement sexuel, a rapporté dimanche le Sunday Times. En novembre, une chanteuse et ancienne députée sud-africaine, Jennifer Ferguson, avait affirmé avoir été agressée sexuellement par Danny Jordaan il y a 25 ans. Le journal rapporte également qu’une seconde femme, âgée de 40 ans et dont l’identité n’a pas été rendue publique, a déposé plainte cette semaine.
Par la voix de son avocat, Danny Jordaan a dénoncé une «campagne» dont le seul but est de le rendre «inéligible» à la présidence de la Safa. Ancien maire de Port Elizabeth et membre du Congrès national africain (ANC, au pouvoir depuis 1994), il fut l’organisateur en chef du Mondia 2010. Il est actuellement membre du comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) et seul candidat en lice pour diriger la Safa.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *