Musique : Le football est-il la cause de la mort de Bob Marley ?

Le monde entier célèbre ce vendredi 11 mai le mémorial Bob Marley. Occasion pour Sportmania.ci de revenir sur les circonstances du décès de ce grand passionné de football. C’est d’ailleurs au cours d’une partie de ballon rond que le pape du reggae a contracté la blessure qui a révélé le cancer dont il souffrait.

« Il faut avoir le talent pour jouer au foot. J’aime le foot. Le foot, c’est la liberté ». Ces propos sont de Bob Marley. Le chanteur jamaïcain était un grand passionné de ballon rond. Le pape du reggae pratiquait d’ailleurs très couramment cette discipline. Et il avait un certain talent pour le football. C’est d’ailleurs au cours d’une partie de foot en 1977 en France, que Bob Marley contracta la blessure qui allait révéler le cancer qui le rongeait.

Lors d’une partie de foot dans la cour de l’hôtel qui l’héberge avant un concert pour la promotion de son album Exodus, Bob se blesse au gros orteil du pied droit. Parti soigné son gros orteil, le médecin découvre que le chanteur souffre d’un cancer appelé mélanome (cancer agressif de la peau). Il lui conseille de se faire amputer l’orteil cancéreux pour arrêter la propagation de la maladie. Mais le fantasque jamaïcain refuse. « Bob Marley a refusé de se faire couper l’orteil. Il dit que cela l’aurait empêché de s’éclater sur scène et de communier avec son public comme il l’entend », déclare un ancien compagnon de l’artiste.

 

« J’aime le foot. Le foot c’est la liberté »

 

Les médecins optent finalement pour une greffe. La greffe semble être une réussite et Bob Marley reprend ses habitudes. Il enchaîne les écritures de chansons, les concerts et les voyages. Mais pas pour longtemps. Le 6 février 1981, c’est dans la clinique bavaroise de Josef Issels, en Allemagne, que la star mondiale du reggae célèbre ses 36 ans. Malgré le sourire qu’il affiche ce jour-là, l’état de santé de Bob Marley s’est considérablement détérioré depuis des mois.

Le 8 mai 1981, après huit mois de traitement, le cancer de l’idole jamaïcaine s’est propagée à une grande vitesse. Le chanteur décide d’arrêter le traitement et demande à son producteur de le ramener chez lui, à Kingston. Mais son état s’empire dans l’avion qui le ramène vers la capitale jamaïcaine. Arrivé à Miami, Bob Marley est hospitalisé  au Cedars of Lebanon Hospital dans un état critique. Le cancer de Bob s’est propagé dans tout son corps. Le 11 mai 1981, il meurt entouré de sa famille à Miami. Il pesait à peine 40 kg.

 

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *