La saga des pros ivoiriens : Nicolas Pépé, le Jésus Christ de Lille !

Contrairement à la semaine passée, les Ivoiriens ont été moins à la fête dans les différents championnats européens. Sauf Nicolas Pépé et Maxwel Cornet, buteurs pour Lille et Lyon.

Que serait devenu Lille si elle ne possédait pas Nicolas Pépé dans ses rangs ? Difficile de deviner. Ce qui est cependant certain, c’est que les Dogues seraient déjà relégués en Ligue 2. En grand danger, le club nordiste s’est une fois de plus remis au talent et à l’efficacité de son international ivoirien pour se sortir d’affaire à Toulouse (2-3). Nicolas Pépé s’est fendu d’un nouveau doublé pour assurer un succès importantitisme dans la course au maintien. L’Ivoirien, lui, en est désormais à 13 réalisations en Ligue 1.

Abonné au banc à Lyon, Maxwel Cornet profite de chaque opportunité que lui offre son entraîneur pour se mettre en valeur. Le jeune attaquant ivoirien s’est encore distingué ce week-end en scorant le troisième but de Lyon face à Troyes.

Eux, ils n’ont pas fait frétiller les filets comme Pépé et Cornet. Mais ils n’en ont pas pour autant été moins importants dans le succès de leurs clubs. C’est le cas de Thomas Touré. L’attaquant international ivoirien a été passeur décisif sur l’ouverture du score d’Angers à Metz. Même performance pour Jean-Philippe Gbamin qui a permis à Bote Nzuzi d’ouvrir la marque sur le terrain du Borussia Dortmund, battu (2-1) par Mayence. Dans le match entre Toulouse et Lille, Ibrahim Sangaré est celui qui a offert la balle du (2-1) à Julien.

 

Linda Oriane O.
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *