Basket : Rudy Gobert et le Jazz en forme, ses compatriotes discrets

Les Français de NBA ont été plutôt discrets la semaine dernière. Si Rudy Gobert, sans briller offensivement, reste déterminant pour le Utah Jazz, les autres Bleus ont eu du mal à s’exprimer.

Rudy Gobert (Utah Jazz)

Ses stats : 3 matches, 33,7 min, 8,3 pts à 66,7%, 11,3 rbds, 2,0 ctrs

Rudy Gobert a eu nettement moins d’impact que lors de la semaine précédente, où il tournait à 14 points et 11,5 rebonds de moyenne. Cela ne l’a pas empêché d’avoir une influence très positive sur son équipe et de l’aider à se remettre de la courte défaite concédée mercredi contre Boston. Auteur de seulement 6 points dimanche contre Minnesota, il a en revanche joué les épouvantails en défense, permettant au Jazz de remporter un très précieux succès dans la course aux play-offs.

Tony Parker (San Antonio Spurs)
Ses stats : 3 matches, 16,3 min, 6,3 pts à 33,3%, 3,3 pds

Tony Parker a achevé le mois de mars par une dernière semaine sans éclat. Disponible en sortie de banc, le meneur de jeu tente d’apporter son expérience et sa sérénité avec le deuxième cinq de San Antonio. Cela ne lui permet pas de se mettre en avant sur le plan personnel, mais ce n’est pas le genre de tracas qui vont le miner. Les Spurs ont remporté deux matches sur trois et sont finalement bien partis pour accéder aux phases finales. Les Texans attendront sûrement plus de leur Français en play-offs.

Frank Ntilikina (New York Knicks)
Ses stats : 2 matches, 21,0 min, 7,5 pts à 43,8%, 3,5 rbds, 2,0 pds

La semaine de Frank Ntilikina (New York Knicks) avait parfaitement débutée sur le plan personnel, avec un de ses meilleurs matches de 2018. Le meneur de jeu, agressif, avait réussi à inscrire 12 points contre Charlotte, avec efficacité (6/10). Il a en revanche été plombé par les fautes. La suite a été bien plus compliquée avec un match à oublier contre Philadelphie (3 pts à 1/6 en 24 minutes) et une absence pour cause de maladie contre Detroit. Collectivement, les Knicks ont perdu 5 de leurs 6 derniers matches.

Nicolas Batum (Charlotte Hornets)
Ses stats : 4 matches, 25,8 min, 7,3 pts à 38,5%, 3,8 rbds, 4,8 pds

Touché au tendon d’Achile le 17 mars, «Batman» a fait son retour lundi dernier à l’occasion de la réception des New York Knicks. L’ailier n’a pas été très en vue alors que les deux équipes ont offert une rencontre très offensive (137-128). Plus altruiste, Batum n’a pas forcé son talent sur les matches suivant et ne prendra pas le risque de se blessure à nouveau sur la fin de saison. Son équipe ne jouera pas les play-offs. Son entraîneur, Steve Clifford, s’attache même a répartir le temps de jeu de façon plus équitable entre tous ses joueurs.

Ian Mahinmi (Washington Wizards)
Ses stats : 3 matches, 16,0 min, 4,7 pts à 50%, 3,3 rbds

Si la semaine de Ian Mahinmi avait bien débuté avec une victoire à domicile contre San Antonio (116-106), son ancienne équipe, elle s’est moins bien terminée avec un match passé sur le banc à Chicago (défaite 113-94). Les contributions du pivot ont été limitées et décroissantes (8,4 et 2 points), son temps de jeu est toujours aussi fluctuant (21, 9 puis 18 minutes).

Ils ont peu joué
Guerschon Yabusele n’a joué qu’un des trois matches disputés – et gagnés – par les Boston Celtics. Il a eu droit à 15 minutes de jeu chez les Utah Jazz, sans vraiment peser (3 pts, 1 rb, 1 pd, 2 fts, 2 bp). Constat similaire pour Joffrey Lauvergne, qui ne convainc pas en sortie de banc de San Antonio. Encore faut-il qu’il en sorte. Ça a été le cas mardi à Washington et il a montré qu’il sait être bon même quand le match est plié (9 pts à 4/7, 5 rbds). Il n’a ensuite joué que 2 minutes, dimanche, contre Houston.
Ils sont blessés
Pas de reprise sur cette fin de saison pour Evan Fournier (Orlando Magic). L’arrière devrait être préservé jusqu’au bout puisque sa franchise n’a plus rien à jouer. Timothé Luwawu-Cabarrot est toujours indisponible du côté des Philadelphia Sixers en raison d’une blessure au genou. Alors qu’il n’a pas joué de la saison, Alexis Ajinça (New Orleans Pelicans) a révélé qu’il a été de nouveau opéré du genou gauche. Il sera indisponible quatre à six mois.
L’Equipe



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *