MTN Ligue 1 : Les 3 enseignements de la 15è journée

Premier succès de Tanda, un nouveau record dans l’escarcelle de l’ASEC, un nouveau penalty transformé par Anicet Badié…Tout ce qu’il faut retenir de la 15è journée de Ligue 1.

 

Première victoire pour Tanda

Double champion de Côte d’Ivoire (2014-2015 et 2015-2016), l’AS Tanda vit une saison 2017-2018 particulièrement pénible. Relégables, les hommes du Gontougo ont traversé la manche aller du championnat sans épingler la moindre victoire à leur tableau de chasse. Le signe indien est enfin vaincu. L’AS Tanda a dû attendre la 15è journée pour connaitre les saveurs du succès. Et l’histoire retiendra que c’est Moossou FC, battu (1-0) par les Etoiles du Zanzan qui a offert à Tanda sa première victoire dans cette cuvée de la Ligue 1. Une victoire qui devrait faire beaucoup de bien à une équipe éliminée de la Coupe de la Confédération en milieu de semaine.

 Un nouveau record pour l’ASEC Mimosas

Leader incontesté, l’ASEC Mimosas continue son cavalier seul à la tête de la Ligue 1. Les Mimos ont même battu un vieux record qui leur appartenait en disposant dimanche du WAC. En emportant l’affiche de cette 15è journée, les Jaune et Noir ont aligné douze victoires d’affilée. Le précédent record était de onze victoires de suite et remonte à la saison 1990-1991. A l’époque, l’ASEC était dirigée par Philippe Troussier. « On vient de rentrer dans l’histoire. On est très content d’avoir battu ce record. Et ce n’est pas fini », s’est félicité Anicet Badié, l’auteur de l’ouverture du score.

Anicet Badié Monsieur penalty

Anicet Badié est un vrai spécialiste de penalty. Le milieu de terrain de l’ASEC Mimosas ne rate jamais la cible quand il est commis à la tâche. Dimanche, Badié a inscrit son septième coup de pied de réparation toutes compétitions confondues en autant de tentatives. Anicet Badié, qui a ouvert la marque sur penalty contre le WAC, a transformé les six penalties obtenus par son club en Ligue 1. Un sans faute qui est le fruit d’un travail quotidien du joueur. « Après chaque entrainement, je m’exerce en tirant cinq penalties », a révélé Badié.

 

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *