Justice : Semedo dans de sales pétrins

Le défenseur de Villarreal Ruben Semedo a été placé en détention provisoire pour tentative d’homicide et séquestration.

Arrêté mardi matin à son domicile, le défenseur portugais de Villarreal Ruben Semedo a été placé en détention provisoire jeudi pour tentative d’homicide et séquestration. C’est ce qu’a annoncé la justice espagnole. Cette mesure intervient à quelques heures seulement du match retour de Ligue Europa contre Lyon (1-3 à l’aller pour l’OL).

Semedo a été entendu jeudi par une juge de Liria, près de Valence (est de l’Espagne), qui a ordonné son placement en détention, a fait savoir dans un communiqué le Tribunal supérieur de justice de Valence (TSJCV). Le Portugais de 23 ans est soupçonné de tentative d’homicide, coups et blessures, menaces, séquestration, port illégal d’arme et vol avec violence, précise le TSJCV.

La «grande préoccupation» de Villarreal

Selon le quotidien Las Provincias, le joueur a été visé par une plainte déposée le 12 février par un homme qui aurait été «attaché, frappé et séquestré» au domicile du joueur à Betera, près de Valence. D’après le journal, «après l’avoir immobilisé et enfermé dans une chambre», les suspects lui auraient pris ses clés pour aller fouiller son appartement, soit en quête d’argent, soit en quête d’un objet «qui pourrait compromettre ou rendre responsables d’un délit les personnes impliquées.»

Le club de Villarreal a vivement réagi à ces informations, affichant «sa plus grande préoccupation» et annonçant une procédure disciplinaire à l’encontre de Semedo. Le joueur avait déjà été arrêté et interrogé dans une autre affaire en novembre pour un délit présumé de menaces lors d’une altercation en discothèque. Il est en attente de procès dans ce dossier.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *