La saga des pros ivoiriens : Gohi Bi Cyriac enflamme la Turquie !

Comme tous les lundis, retrouvez-vous le bilan des joueurs ivoiriens dans les différents championnats européens. Cette semaine, Cyriac Gohi Bi, Roger Assalé, Giovanni Sio sont à l’honneur.

Abonné au banc depuis son arrivée à Sivasspor cet été, Cyriac Gohi Bi est enfin sorti de sa torpeur avec son club turc. En l’absence d’Arouna Koné, l’ex-attaquant d’Anderlecht, sorti du banc à la 58è mn, a montré qu’il n’avait rien perdu de son talent face à Osmanlispor. Il a d’abord offert la balle du (2-2) au Brésilien Robinho à la 82è mn. Intenable, Gohi Bi Zoro se muera en sauveur en donnant une victoire inespérée à son équipe pendant le temps additionnel. Avec cette belle entrée en jeu, c’est sûr que l’avant-centre ivoirien a marqué beaucoup de points auprès de son entraîneur.

Giovanni Sio est inarrêtable ces dernières semaines. Buteur de la précédente journée de la Ligue 1, l’attaquant international ivoirien s’est encore illustré le week-end passé. Aligné d’entrée par son entraîneur, l’ancien joueur du Stade Rennais a livré une belle prestation qu’il a agrémentée d’une nouvelle réalisation contre Guingamp. Si Sio avait offert la victoire à son équipe il y a une semaine, cette fois, il lui a évité la défaite en égalisant (1-1) à la 73è mn. C’est la 7è réalisation de l’Eléphant en Ligue 1.

Jean-Eudes Aholou

Auteur d’une belle saison avec le RC Strasbourg pour sa première dans une élite, Jean-Eudes Aholou se montre impressionnant tous les week-ends. Samedi contre le PSG, le milieu défensif s’est encore montré à son avantage en ouvrant le score pour les siens. Mais Aholou et ses coéquipiers se sont ensuite fait broyer par un Neymar exceptionnel.

En pleine forme à Lille, Nicolas Pépé a sorti les Dogues d’une situation délicate dimanche contre l’Olympique Lyonnais. Alors que Lille était mené par deux buts d’écart, c’est le gaucher ivoirien qui a sonné la révolte en réduisant la marque après l’heure de jeu avant qu’Araujo n’égalise à (2-2) à la 81è mn. Pépé en est désormais à sept buts en Ligue 1.

En Suisse, Roger Assalé était tout feu, tout flamme contre le FC Thoune dimanche. L’attaquant international ivoirien a d’abord permis à Guillaume Hoarau d’ouvrir la marque à la 23è mn avant de faire frétiller lui-même les filets à la demi-heure de jeu sur une passe de son compatriote Sékou Sanogo. Assalé et les Young Boys s’imposeront finalement (3-1).

 

Joachim TIEGNA
info@sportmania.ci .




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *