Hand, Election à la FIHB : Paul Blesson séduit les présidents de clubs

Candidat à l’élection du président de la Fédération ivoirienne de handball (FIHB), Paul Blesson s’est livré samedi à un grand oral devant les présidents de clubs et les journalistes. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ancien DTN s’en est brillamment tiré d’affaire.

Ancien entraîneur du club mythique de l’Omness de Dabou et homme orchestre du développement du handball en Angola et au Gabon, Paul Blesson a décidé de mettre son immense savoir et expérience au service de la petite balle ivoirienne. Candidat à l’élection du président de la Fédération ivoirienne de handball, cet administrateur aux compétences avérées a officiellement présenté sa candidature aux présidents de clubs et aux journalistes samedi au siège de la Confédération africaine de handball à Cocody. Paul Blesson a également saisi l’occasion pour déballer son ambitieux programme. Face à l’agonie du handball ivoirien, l’ex-DTN s’est présenté comme l’homme de la situation. « Notre objectif est d’impulser une nouvelle dynamique de développement et réussir à repositionner le handball dans le paysage sportif ivoirien et surtout africain », a-t-il d’emblée annoncé.

Après avoir fait un diagnostic des maux qui rongent le handball ivoirien, le candidat Blesson a étalé son programme d’actions articulé autour de quatre missions majeures. « Nous allons d’abord nous atteler à faire progresser le handball par une politique d’animation des Ligues régionales et l’institution de centres de découverte du handball, le nombre de pratiquants dans toutes les différentes catégories. Ensuite, nous avons prévu de préparer, entretenir et réussir le handball d’élite. Former et promouvoir des ressources humaines disponibles et compétentes. Enfin, nous avons pensé au renforcement d’une communication systématique », a expliqué le grand favori de ces élections à la présidence de la FIHB.

 

Un candidat aux idées claires

 

S’il est élu le 24 février prochain, Paul Blesson a promis une restructuration administrative de la Fédération avec en toile de fond l’acquisition d’un siège plus fonctionnel, et de la Direction technique nationale. « Le projet sportif que nous avons élaboré, va doter le handball ivoirien d’une élite compétitive à l’horizon 2021. Je demande donc vos suffrages pour que le handball prenne un nouvel envol en Côte d’Ivoire », s’est-il adressé aux nombreux présidents de clubs présents dans la salle.

Pour réussir cette mission, Paul Blesson s’est fait entourer d’une équipe composée de plusieurs compétences et de partenaires prêts à mettre la main au pot.

 

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *