Le top 3 des Africains d’Europe : Mounié, l’Ecureuil flingueur  

Chaque mardi, Sportmania.ci vous présente son top 3 des joueurs africains qui ont performé dans les différents championnats européens. Cette semaine, ce sont le Béninois Mounié, l’Egyptien Salah et le Cap-verdien Tavarès qui figurent à notre tableau dhonneur.

 

Steve Mounié (Bénin, Huddersfield)

Après un début de saison canon rapidement noirci par une blessure, Steve Mounié revient au premier plan. La nouvelle star des Ecureuils du Bénin a été décisif sur les trois premiers buts inscrits par le promu Huddersfield face à Bournemouth, dimanche au John Smith’s Stadium (4-1). Déjà buteur cette semaine en Cup, le longiligne attaquant béninois a d’abord servi en retrait Pritchard pour l’ouverture du score précoce des Terriers (7e). Puis après l’égalisation des Cherries, il s’est offert un doublé, un coup de tête sur coup franc (27e), suivie d’une reprise sans contrôle, superbe (66e). En Premier League, quand Mounié marque dans un match, ses buts vont toujours par deux. Son doublé du jour est son troisième cette saison (six réalisations au total) ! Grâce à son Béninois, Huddersfield met fin à une série de cinq défaites de suite et sort de la zone de relégation (16e).

Mohamed Salah (Egypte, Liverpool)

A ce rythme, les superlatifs vont manquer quand il s’agira d’évoquer Mohamd Salah. Il ne se passe plus de week-end sans que le Pharaon ne fasse montre de ses prestations pharaoniques auxquelles il nous a désormais habitués. L’homme au pied gauche de velours s’est encore illustré lors de la 26è journée de Premier League. En déplacement de Southampton, Moh Salah s’est distingué dès la 6è minute en offrant à Roberto Firmino la balle de l’ouverture du score. Dangereux tout au long de la rencontre, le Ballon d’Or africain 2017 ira de son petit but avant la mi-temps (42è). C’est la 22è réalisation de l’ancien canonnier de l’AS Roma en 25 matches de Premier League.

Julio Tavarès (Cap Vert, Dijon)

Si Dijon FCO reste bien calé au-dessus de la ligne de flottaison en Ligue 1, il le doit en grande partie à Julio Tavarès. L’attaquant international cap-verdien a encore sorti une performance XXL pour sauver la tête de son équipe. C’était samedi contre l’OGC Nice. Véloce, puissant, Tavarès a mis au supplice la défense des Aiglons. S’il a vendangé quelques jolies opportunités, le buteur dijonnais s’est ensuite rattrapé en plantant un doublé. Il a d’abord ouvert la marque à l’heure de jeu avant d’égaliser à (2-2) pour le DFCO à la 78è minute, pour sa neuvième réalisation. Dijon finira par s’imposer dans les dernières minutes de la rencontre grâce au Coréen Chang-Hoon Kwon.

 

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *