Judo : Les Ivoiriens déçoivent au Grand Slam de Paris 

Débuté samedi, le grand Slam de Paris s’est achevé ce dimanche avec un échec commun au contingent ivoirien fort de quatre soldats mais avec de bonnes notes pour certains qui n’auront pas démérité.

La récolte de points pour Tokyo 2020 démarre difficilement pour les judokas ivoiriens. Car pour leur première compétition internationale, aucune étincelle  ne s’est signalée dans le ciel parisien le week-end passé.

Tombés aux phases élimnatoires, les judokas ivoiriens  se sont montrés sous deux visages. Zouleiha Dabonné Abzetta (-57kg) a dominé la médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de Rio pendant trois minutes avant de sombrer sur un armlock. Rudolphe Affro (-73 kg) a, quant à, lui été battu au golden score. Abraham Dabonné (-80 kg) et Kobenan Koffi Krémé (-100 kg) ont été les déceptions. Dominés  physiquement, ils n’ont jamais retrouvé leur judo.

Des échecs dont devraient se servir nos athlètes pour se présenter sous de meilleurs jours lors des  prochaines joutes. « Cette compétition est un bon repère pour la suite de la saison. Elle nous situe sur nos faiblesses et oriente  nos futurs ateliers », a confié Paul Délormas le sélectionneur national.

 

Lebéni KOFFI
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *