Foot, Chine : De nouvelles règles pour les transferts des stars étrangères

Le transfert de Cédric Bakambu de Villarreal vers Beijing Guoan, qui n’a toujours pas été officialisé par le club pékinois, a mis en lumière des failles de la législation actuelle autour des transferts de joueurs étrangers. Selon des experts et les médias chinois, Guoan tenterait ainsi d’éviter de s’acquitter de la nouvelle taxe instaurée en mai 2017 et qui frappe tous les transferts des joueurs étrangers supérieurs à 45 millions de yuans (5,7 millions d’euros).

Dans son bulletin émis lundi soir, la Fédération chinoise (CFA) annonce que les équipes chinoises de Super League tentant d’éviter de régler la taxe équivalente au montant du transfert des stars étrangères pourraient se voir retirer des points au championnat (jusqu’à 15 points). Ils pourraient également se voir empêcher d’enregistrer officiellement leurs nouveaux joueurs tant que tous les détails des contrats de transfert et les preuves de paiement n’auront pas été fournis à la Ligue.

Ces nouvelles règles plus restrictives ont été mises en place «en prenant en compte les nouvelles réalités apparues récemment dans le processus actuel d’enregistrement des transferts de joueurs», a indiqué la CFA, sans plus de détails.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *