La question qui dérange : La Tunisie s’est-elle foutue de Fousseny Coulibaly ?

Alors que son sélectionneur l’avait convoqué pour un stage avec l’équipe nationale, la Tunisie a finalement décidé de ne pas naturaliser Fousseny Coulibaly. Ce qui met l’ancien joueur du Stella Club d’Adjamé dans l’embarras.

Le rêve de Fousseny Coulibaly s’est brisé lundi. Convoqué par le sélectionneur tunisien pour préparer la Coupe du monde 2018 en Russie, le milieu de terrain ivoirien a appris avec beaucoup de tristesse le rejet de sa demande de naturalisation. La Fédération tunisienne de football, qui appuyait le dossier de l’ex-sociétaire du Stella Club d’Adjamé auprès des autorités, a elle aussi prise du recul sur ce dossier.

Du coup, Fousseny Coulibaly ne devrait pas bénéficier à temps de son passeport tunisien avant la publication de la liste pour Russie 2018. Pis, le joueur de l’Espérance de Tunis est devenu un « apatride sportif ». Si plusieurs raisons sont évoquées pour expliquer l’attitude des dirigeants tunisiens, le mal est déjà fait : Fousseny Coulibaly est finalement devenu le dindon de la farce. Alors, la Tunisie avait-elle vraiment besoin de services du joueur de 28 ans ? La Tunisie ne s’est-elle pas foutue de Fousseny Coulibaly ?

A vos claviers. Vos avis nous intéressent !

 

Fatime OUATTARA
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *