Cissé Cheick Sallah (Taekwondo in) : « Mon objectif, ce sont les JO de Tokyo»

Numéro 1 mondial dans sa catégorie depuis les derniers Grands Prix mondiaux disputés à Abidjan en décembre dernier, Cissé Cheick Sallah Junior (-80 kg)  évoque avec nous ses prochains challenges et sa préparation.

 

Comment se sent Cheick Cissé dans la peau de numéro 1 mondial depuis les Grands prix disputés à Abidjan en décembre dernier ?

C’est un immense bonheur  d’occuper cette posture  dans le ranking mondial. Ma joie est d’autant plus grande : je deviens une grande fierté et une icône pour la Côte d’Ivoire et pour toute l’Afrique. Il faut souligner que ce statut est  le fruit des nombreux efforts consentis par  le Président de la République et son épouse depuis Rio 2016. Et je leur en suis infiniment reconnaissant. Aujourd’hui, je suis fier de voir ces jeunes qui rêvent d’être comme moi.

Quelles sont les grandes ambitions de Cissé cette année après une belle saison en 2017 ? 

Notre objectif principal, ce sont les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Nous sommes en route pour ce banquet sportif interplanétaire. Et pour y arriver, il faille bien négocier les différentes phases. Il y a également des points qu’il faille grappiller. Aujourd’hui, je suis numéro 1 mondial. J’ai déjà un pied au Japon. Mon challenge sera de maintenir ce cap et ne pas sortir du top 6 mondial. Cela en vue de me qualifier directement. Je crois que nous sommes sur la bonne voie pour nous inviter sans grande difficulté dans la capitale nippone dans 2 ans.

Où et comment vous vous préparez avant les prochaines échéances ?

Je suis actuellement en Espagne grâce à la prise en charge du couple présidentiel que je ne remercierai jamais assez. Je n’oublie pas aussi les nombreux Ivoiriens qui nous portent chaque fois dans leurs prières. C’est donc en Espagne que nous peaufinons toutes nos stratégies avec le coach afin de briller lors des prochaines joutes. Je sais que j’ai atteint le sommet et je n’ai plus droit à l’erreur. L’important n’est pas de parvenir au sommet, mais de réussir à s’y maintenir. En tout cas, je donnerai le meilleur de moi pour faire honneur à la Côte d’Ivoire et hisser toujours haut le drapeau ivoirien.

 

Réalisée par Lebéni KOFFI




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *