La question qui dérange : L’Africa Sports est-il un club de merde ?

L’Africa Sports anime actuellement l’actualité avec le départ de son entraîneur Aka Kouamé pour une histoire surréaliste de contrat. Une nouvelle affaire qui jette l’opprobre sur ce cador du football ivoirien.

A l’Africa Sports, y a-t-il encore un pilote dans le navire ? La question mérite d’être posée tant le club vert et rouge a habitué ses supporters et le public sportif ivoirien à des scandales qui le déshonorent. Jamais avare en scandales, le club dirigé par Vagba Alexis vient encore de s’illustrer de la mauvaise des façons. Son entraîneur Aka Kouamé, las d’attendre un contrat signé, a démissionné mercredi. Cela faisait trois semaines que le technicien ivoirien boycottait les séances d’entrainement.

Arrivé il y a un an à la tête de l’encadrement technique, Aka Kouamé ne possédait même pas de contrat écrit avec les Aiglons. Après avoir couru derrière ses dirigeants sans succès, le vainqueur de la Coupe de Côte d’Ivoire 2017 a préféré prendre le large pour sauver son honneur. « A l’Africa Sports, je ne possédais pas de contrat signé. Je travaillais au noir », a clamé l’ex-international ivoirien.

Pouvez-vous comprendre qu’il existe au sein d’un club de la dimension de l’Africa Sports de telles pratiques rétrogrades ?  Et si le club oyé était tout simplement un club de merde ?

A vos claviers. Vos avis nous intéressent !

 

Linda Oriane O.
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *