La saga des pros ivoiriens : Kessié, Sio et Aholou en sauveurs !

Les Ivoiriens du championnat de France ont été particulièrement en verve ce week-end. Giovanni Sio et Jean-Eudes Aholou ont marqué. En Italie, Franck Kessié a régalé.

Les tops

S’il peut souvent agacé avec sa maladresse, Giovanni Sio est aussi un attaquant qui réalise des coups d’éclat bien de fois. Titularisé avec Montpellier contre Toulouse, l’avant-centre international ivoirien a réalisé un match plein et remporté haut la main son duel à distance avec Max Gradel, expulsé durant la partie. Remuant au cours de la rencontre, Giovanni Sio s’est mué en sauveur du peuple montpelliérain au bout du bout du temps additionnel en catapultant au fond des filets un ballon mal négocié par la défense toulousaine alors que le score était de (1-1). C’est la cinquième réalisation de l’ancien Rennais en Ligue 1.

Auteur d’une première partie de saison réussie, Jean-Eudes Aholou est en train de confirmer ses belles dispositions. Samedi, le milieu défensif de Strasbourg a été énorme lors de la venue de Dijon. Rayonnant dans le travail défensif, le joueur formé à Ivoire Académie a été aussi habile en phases offensives. C’est d’ailleurs lui qui a ouvert la marque d’un tir foudroyant du gauche dès la 9è mn. Strasbourg finira par s’imposer (3-2).

Jean-Eudes Aholou

En Italie, Franck Kessié a brillé sur le terrain de Cagliari. Dans tous les bons coups, le milieu de terrain international a sûrement livré sa plus belle prestation depuis son arrivée au Milan AC. Alors que son équipe était menée (1-0), Kessié a égalisé sur penalty (36è mn). L’ancien joueur de l’Atalanta Bergame réussira le doublé huit minutes plus tard pour le (2-1). Au terme de la rencontre, l’Ivoirien a laissé éclater sa joie. « C’est mon premier doublé rossenero. Soirée spectacle !».

On peut également évoquer la bonne prestation d’un Maxwel Cornet, appliqué sur son côté, et concerné défensivement pour aider Rafael lors de la victoire de Lyon sur le PSG (2-1).

 

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *