Handball Dames : Les secrets du retour au sommet de l’Africa

L’Africa Sports a retrouvé les sommets du handball ivoirien cette saison, une année après s’être fait déposséder du titre par Bandama de Tiassalé. Voici ce qui a fait la force des Aiglonnes.

L’Africa Sports est devenue championne de Côte d’Ivoire pour la 21è fois de son histoire aux dépens de Bandama de Tiassalé il y a une semaine. Les Aiglonnes ont donc repris un titre qu’elles avaient perdu l’année passée devant leur grande rivale. Ce retour au sommet des Vert et Rouge intervient à un moment où on ne les attendait vraiment pas à ce niveau. En effet, la défaite surprise en finale de la Coupe de Côte d’Ivoire devant le promu Habitat avait donné le sentiment que les joueuses de Dominique Segbo étaient au bout du rouleau en cette fin de saison.

Mais c’était mal connaître la grosse force de caractère des Aiglonnes. L’Africa Sports aura su imposer sa solidité défensive et son impact physique à Tiassalé. Ce match, le quatrième de la saison entre les deux formations, a été moins prolifique (18-16). La défense « aplatie » mise en place par Dominique Segbo a offert très peu d’espaces de tirs aux filles de Tiassalé.

En face, même si l’Africa a fait montre de beaucoup de maladresses en phases offensives, elle a su s’en remettre au talent de sa Camerounaise Claudia Eyanga (auteur de 7 buts), pour décanter la situation. Makoura Diomandé a aussi été flamboyante avec ses 6 réalisations. Sans vraiment être brillante, les Aiglonnes ont dicté leur loi à Bandama.

 

Linda Oriane O.
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *