Malick Tohé : « Ma révocation par Sidy Diallo est nulle »

Révoqué « provisoirement » du Comité exécutif de la Fédération ivoirienne de football par Sidy Diallo, Malick Tohé juge sa mise à l’écart nulle et de nul effet.

Absent ces dernières semaines des rencontres de la Fédération ivoirienne de football, Malick Tohé a fini par se faire éjecter du Comité exécutif de l’instance suprême du ballon rond ivoirien. Vendredi, la FIF a publié un communiqué pour signifier la révocation provisoire de son désormais ex-2è vice-président.

Contacté par Jean-Claude Djakalé, Malick Tohé n’a pas caché sa colère.  » Sachez d’ores et déjà que je ne me reconnais absolument pas dans cette révocation que je trouve illégalle. Pour moi, elle est nulle et de nul effet », a déclaré le concerné. Se considérant toujours comme membre du Comité exécutif de la FIF, Malick Tohé a promis animer une conférence de presse ce mercredi pour faire le grand déballage.

 

Abdoul KAPO
abdoul.kapo@sportmania.ci

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *