Rétro 2017 : Le jour où SM a choqué avec son kama sutra de la CAN 2017

Jusqu’au 31 décembre, Sportmania.ci a décidé de vous (re) proposez les articles qui auront marqué l’année 2017. Deuxième épisode avec le kama sutra de la CAN 2017 écrit par Sportmania en pleine CAN au Gabon. 

 

Le sifflet féerique

La position de base intègre, vous l’aurez compris, un peu de mobilier dans l’exercice. Avec le « sifflet féerique », a-t-on vraiment besoin de vous faire un dessin ? Au choix : soit vous changez de position à chaque coup de sifflet, soit plus personne ne bouge quand vous soufflez dans l’accessoire. NB : on pensera à mettre un mot dans le hall de l’immeuble pour ne pas inquiéter les voisins avec tous ces coups de sifflet.

La position de la lucarne

Exit l’angle droit, maintenant c’est droit au but. En actualisant la position de l’équerre, ce n’est plus les 45 degrés que l’on recherche mais bien l’angle parfait pour viser la lucarne. Une fois atteint, comme tout bon joueur de football qui se respecte, merci de mettre votre maillot sur votre tête, de courir dans la chambre les bras levés et de finir à genoux en remerciant le ciel.

Le hors-jeu fantastique

Si le hors-jeu (celui sur le terrain) vous interdit de passer derrière un défenseur, le hors-jeu (celui du lit) vous invite fortement à y rester, derrière. Sachez que plus vous touchez vos pieds avec vos mains, plus le plaisir est grand. Et que les chances de votre équipe préférée sont décuplées (c’est faux mais ça motive).

Le banc de touche merveilleux

Si être sur le banc des remplaçants n’est pas toujours flatteur et agréable pour un joueur de foot, ce banc-ci n’est pas non plus le meilleur siège de votre vie. Comprenez : c’est un peu bancal. On peut cependant pimenter la position de quelques jeux de mots bien sentis et d’actualité, à base de « montre-moi ton penalty » ou d’expressions comme « tacle-moi ». Mais alors on n’est vraiment pas obligé.

Le petit pont

Certaines choses ne changent pas. Et il n’y a pas que sur la pelouse (mêmes si celles des stades gabonais ne sont pas fameuses) que le petit pont impressionne. La position remplira pleinement son rôle érotique durant l’Euro en vous fournissant un plaisir d’une rive à l’autre. Parfait pour jouer les prolongations sous la couette.

 

Abdoul Kapo à Libreville




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *