Patrick Mboma : «L’absence d’Aboubakar et Broos est une injustice»

Désormais consultant Canal+, Patrick Mboma a durement critiqué la CAF après la non-nomination de Vincent Aboubakar et Hugo Broos sur la liste finale des Awards de la CAF.

La Confédération africaine de football a livré en début de semaine la liste des trois nommés pour le Ballon d’Or africain. Et, Vincent Aboubakar, qui pète actuellement la grande forme avec le FC Porto (Ligue 1 portugaise), n’y figure pas. Cette absence de l’attaquant camerounais, son compatriote Patrick Mboma ne la comprend pas. « Par rapport à son statut (remplaçant) à la CAN, il a réalisé une CAN exemplaire, il a été un coéquipier exemplaire. Il marque un but extraordinaire en finale. Donc ça marque les esprits. Derrière, il y a son parcours au Besiktas et au FC Porto ; le tout réuni avec le nombre de buts qu’il marque, la qualité des buts qu’il inscrit…c’est son année la plus complète », a expliqué le Ballon d’or 2000, désormais consultant à Canal+.

Et l’absence de Vincent Aboubakar n’est pas la seule à horripiler Mboma. Il y a aussi celle de Hugo Broos dans la catégorie du meilleur entraîneur. Champion d’Afrique avec le Cameroun, le technicien n’a pas été retenu par les membres du jury des Awards de la CAF. « C’est surprenant ! Je parlerai à la limite d’injustice. Moi, je vais prendre l’exemple d’Hector Cuper qui a qualifié l’Egypte pour la Coupe du monde, qui est finaliste de la CAN, mais qui, dans la production de jeu est ennuyeux à mourir. Qu’a-t-il de particulier pour venir dans ce trio de tête ? », tempête l’ancien attaquant des Lions Indomptables.

Fatime Ouattara
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *