Football : Ancelotti, Guillou, Duarte… 5 entraîneurs pour les Eléphants

A la recherche d’un nouveau sélectionneur pour les Eléphants, Sidy Diallo ferait mieux de jeter un coup d’œil sur les cinq techniciens qu’on lui propose.

Frédéric Antonetti (Français, 56 ans)

Frédéric Antonetti et la Fédération ivoirienne de football se connaissent bien. En 2015, Sidy Diallo, alors à la recherche d’un remplaçant à Hervé Renard, avait rencontré l’ancien entraîneur du Stade Rennais à Paris. Les discussions avaient même été très loin. Mais au final, elles n’avaient pas abouti parce qu’Antonetti souhaitait avoir les mains totalement libres au plan sportif. Aujourd’hui, Frédéric Antonetti est consultant à Canal+. Mais une clause lui permet de s’en aller s’il recevait une proposition pour entraîner un club ou une sélection. Le Français est réputé pour sa rigueur et son caractère bien affirmé. Des vertus qu’un entraîneur doit avoir s’il veut réussir chez les Eléphants.

Christophe Galtier (Français, 51 ans)

Après huit ans à la tête de Saint-Etienne, Christophe Galtier a quitté les Verts en fin de saison dernière. Totalement libre, il est dans l’attente d’un nouveau challenge. Galtier a le profil pour diriger les Eléphants. Il est jeune et aime travailler sur le long terme. Même s’il n’a jamais été en Afrique, l’ancien défenseur a travaillé avec plusieurs joueurs africains notamment Max Gradel, Habib Maïga ou encore Axel Kacou. Christophe Galtier est aussi un technicien qui n’aime pas se faire dicter ses choix. Ce qui pourrait le desservir quand on connait la propension de Sidy Diallo à imposer « des choses » à ses entraîneurs.

Jean-Marc Guillou (Français, 71 ans)

Revenu en Côte d’Ivoire grâce à Sidy Diallo, Jean-Marc Guillou pourrait rendre des services à la tête des Eléphants. Même si l’équipe ne regorge désormais d’Académiciens que les seuls Gervinho, Salomon Kalou et Badra Ali Sangaré, celui qui a révolutionné le football ivoirien connait très bien le ballon rond africain. Il connait également les Eléphants qu’il a voulu entraîné dans un passé récent. Amoureux du beau jeu, Guillou adore travailler avec les jeunes. Ce sera l’occasion pour le technicien français de bâtir une nouvelle équipe ivoirienne et porter un projet jusqu’à la CAN 2021 que la Côte d’Ivoire va organiser. Mais à 71 ans, le promoteur des Académies Jean-Marc Guillou acceptera-t-il de conduire un projet d’une telle envergure ? Pas si sûr.

Paulo Duarte (Portugais, 48 ans)

En exercice au Burkina Faso, Paulo Duarte ne dira pas non si la Côte d’Ivoire le contactait. Le Portugais semble arrivé en fin de cycle avec les Etalons avec lesquels il a terminé troisième à la dernière CAN. Issu de l’école portugaise, Duarte est un technicien plein de qualités. Il a toujours su tirer le meilleur de ses joueurs et des équipes qu’il a entraîné. Avec la Côte d’Ivoire, il possédera d’un potentiel humain qu’il n’a jamais encore jamais eu dans sa carrière. Et puis, le sélectionneur des Etalons, passé également par le Gabon, connait l’Afrique jusqu’au bout de ses doigts.

Carlo Ancelotti (Italien, 58 ans)

Evidemment qu’on rigole. Si Carlo Ancelotti est au chômage depuis qu’il a été limogé par le Bayern Munich il y a un mois, il est hors de portée pour la Côte d’Ivoire. L’Italien fait partie des tout meilleurs au monde. Et coûte excessivement cher. On voit mal comment Sidy Diallo pourrait payer le salaire de l’ancien entraîneur de la Juventus Turin, du Milan AC, du PSG, du Real Madrid… excusez du peu. A moins que le président de la FIF ne décide de vendre ses entreprises familiales et le siège de la fédé…

 

Jean-David Kokola
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *