Football : Binta Diakité, l’Ivoirienne qui fait trembler le Maroc

Arrivée en 2016 au Maroc, Binta Diakité n’a pas mis du temps pour s’imposer comme l’une des grandes vedettes de l’élite du Royaume chérifien. L’internationale ivoirienne est un véritable poison que craint tout le Maroc. 

Binta Diakité va bien. Bien même. Depuis son départ du championnat ivoirien pour celui du Maroc en 2016, l’attaquante internationale ivoirienne a fait du chemin. En très peu de temps, l’ex-buteuse de la Juventus de Yopougon s’est fait un nom dans le Royaume chérifien. Avec son club du CSMFT, Diakité brille de mille feux. « A mon arrivée lors de la saison 2015-2016, je n’ai pas joué la première phase du championnat. J’ai disputé huit matches et inscrit 10 buts », confie l’Ivoirienne.

Présente au Mondial 2015 avec les Eléphantes, Binta Diakité sort encore d’une saison flamboyante au plan personnel, même si son équipe n’a pu atteindre les play-offs. L’Ivoirienne et les siennes ont terminé troisième de leur groupe et ne participeront donc pas au carré d’as. En tout cas, la talentueuse ivoirienne est satisfaite de son bilan. « J’ai fait une bonne saison. J’ai inscrit 20 buts en 16 rencontres. Je représente dignement le drapeau ivoirien au Maroc. »

En vacances, Binta Diakité s’est mise à la disposition de l’équipe nationale qui prépare le Tournoi UFOA sous la houlette de la sélectionneuse Clémentine Touré. « Je suis très heureuse. Mon objectif, c’est d’être avec l’équipe nationale et disputer toutes les compétitions. Je vais préparer le tournoi de l’UFOA avec mes amies », fait-elle savoir.

Le championnat marocain féminin de Ligue 1 reprend ses droits en décembre. Bien avant, c’est avec les Eléphantes que Binta Diakité fera parler la poudre.

 

Linda Oriane O.
info@sportmania.ci




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *