Elim Mondial 2018, Burkina – Sénégal : Les Etalons ont eu chaud !

Dans le groupe D des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, on a eu droit à un intéressant duel entre Etalons du Burkina et Lions du Sénégal. Une rencontre qui s’est soldée sur un nul (2-2). Un score au goût amer pour les coéquipiers de Sadio Mané.

Après avoir mené au score jusqu’à la 89ème minute, grâce à des réalisations d’Ismaila Sarr et Sadio Mané, les protégés d’Aliou Cissé ont été rejoints au score dans les ultimes minutes du temps règlementaire, suite à un coup-franc magistralement exécuté par Alain Traoré. Le Sénégal a ainsi manqué l’opportunité de s’emparer tout seul du fauteuil de leader. Quant à Aliou Cissé, sélectionneur des Lions, il est plus que jamais sur la sellette.

Le Burkina Faso, poussé par un public qui a pris d’assaut le stade du 4 août de Ouagadougou, va bien entrer dans son match avec un Blatti Touré très intéressant dans l’entrejeu. Bertrand Traoré sur un exploit personnel va ouvrir le score pour le Burkina Faso à la 9ème minute. Le Lyonnais, en position d’ailier droit, va repiquer dans l’axe après un slalom puis décocher une frappe imparable qui va faire mouche. Après cette ouverture du score, les Etalons vont se montrer moins tranchants. Les Lions vont en profiter pour se remettre dans le match et parvenir à égaliser à la 27ème minute par Ismaila Sarr. Après ce but égalisateur, les Lions vont accentuer la pression. Sadio Mané, intenable sur son côté, va aller provoquer une seconde faute du défenseur burkinabè Issoufou Dayo. Ce dernier va écoper d’un second carton jaune et laisser ses coéquipiers à 10 avant la pause.

A la reprise, les Sénégalais vont évoluer sur le même rythme et vont mettre à profit leur supériorité numérique pour prendre l’avantage au score. A la 75ème minute, Idrissa Gueye va servir idéalement le diable de Sadio Mané dans la surface burkinabè. D’une balle piquée, le sociétaire de Liverpool ne va laisser aucune chance à Hervé Kouakou Koffi.

Le Sénégal va faire la course en tête jusqu’à la 89ème minute, avant que le merveilleux coup-franc d’Alain Traoré ne vienne ramener les Lions sur terre. Avec 6 points (+2) au compteur, le Burkina Faso demeure leader de son groupe devant le Cap-Vert qui comptabilise également 6 points (-2). Le Sénégal est 3ème avec 5 points et l’Afrique du Sud ferme la marche avec 4 points.

 

Pema Gaël Bayala, à Ouagadougou




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *