Football : Ces Eléphants en difficulté en Angleterre

Hormis Yaya Touré, Wilfried Zaha et Eric Bailly, les Ivoiriens évoluant dans le Championnat anglais qui effectue ce vendredi sa rentrée des classes, sont dans des situations très compliquées. Etat des lieux.

La Premier League s’élance ce vendredi avec sept joueurs ivoiriens. Si Yaya Touré (Manchester City), Wilfried Zaha (Crystal Palace) et Eric Bailly (Manchester United) sont indispensables dans leur club respectif, cela n’est pas le cas de leurs compatriotes Wilfried Bony, Max Gradel, Brice Dja Djédjé et Jérémie Boga. Ces quatre-là ne savent même pas s’ils disputeront l’opus 2017-2018 du championnat le plus passionnant du monde.

Wilfried Bony (Attaquant, Mancehster City)

Prêté à Stoke City l’année dernière, Wilfried Bony est revenue à Manchester City en fin de saison. Mais, Pep Guardiola ne compte pas sur l’attaquant ivoirien qu’il n’a même pas invité lors de la tournée américaine du club. Bony doit donc se trouver une porte de sortie. Un moment en contact avec Lyon et Marseille, l’ancien buteur d’Issia Wazi (Côte d’Ivoire) est toujours scotché chez les Citizens. La semaine dernière, Swansea, l’ex-club de Bony, a fait une offre de 11 millions d’euros à City. Mais les dirigeants mancuniens l’ont repoussé. Ils demandent 15 millions pour libérer leur attaquant ivoirien. Swansea, qui s’est pour l’instant mis en retrait, pourrait se voir doubler par les Turcs de Fenerbaçe et de Besiktas qui convoitent eux aussi Bony.

Max Gradel (Attaquant, Bournemouth)

Ce qui devait être des noces de bonheur, s’est transformé en cauchemar. Quand Max Gradel quitte Saint-Etienne à l’été 2015 après un exercice fabuleux avec les Verts pour rejoindre Bournemouth, c’est avec la tête pleine de rêves les plus fous. L’international ivoirien s’attendait à tout casser en Premier League. Mais les choses ont vite tourné au cauchemar. Victime d’une rupture des ligaments croisés du genou au cours de sa première saison, l’Ivoirien est stoppé net dans son élan. L’année passée, l’ex-Stéphanois n’était pas blessé, mais il a passé toute la saison sur le banc, en disputant que deux petits bouts de matches.  Finalement resté chez les Cherries après avoir tenté d’aller voir ailleurs, le joueur de 29 ans aura pour objectif de retrouver une place de titulaire et la lumière.

Brice Dja Djédjé (Défenseur, Watford)

Transféré à l’été 2016 à Watford en provenance de l’Olympique de Marseille, Brice Dja Djédjé est arrivé blessé chez les Hornets. Il n’a donc logiquement pas été inscrit sur la liste des joueurs devant participer à la Premier League par son club. Après six mois sur la touche, le latéral droit ivoirien a cependant pu faire ses grands débuts avec Watford en FA Cup. Cette saison, on devrait logiquement retrouver Dja Djédjé dans l’effectif des Hornets pour la Premier League. Le joueur formé au Paris Saint-Germain a d’ailleurs effectué quelques apparitions avec son club pendant l’intersaison. Mais, il n’a aucune garantie en ce qui concerne son statut à Watford.

Jérémie Boga (Attaquant, Chelsea)

Jérémie Boga est de retour à Chelsea après une saison bien remplie passée à Grenade (Ligue 1 espagnole). L’international ivoirien a été très en vue lors des matches de préparation des Blues. Ets-ce à dire qu’Antonio Conte compte sur le natif de Marseille ? Selon nos informations, les dirigeants de Chelsea auraient entamé des discussions avec le clan Boga pour une prolongation de contrat du joueur de 20 ans jusqu’en 2022. S’ils trouvaient un accord, les Blues devraient ensuite prêter ce joueur au gros potentiel à une formation anglaise ou française afin qu’il s’aguerrisse.

 

Abdoul Kapo
(abdoul.kapo@sportmania.ci)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *