Athlétisme, Wilfried Hua Koffi : « Je vais travailler ma transition et mon endurance »

Tombé en demi-finale des 200 m (20’80), Wilfried Hua Koffi  veut oublier cet échec et se remettre au travail en se concentrant sur  sa transition et  son endurance en vue de revenir plus fort la saison prochaine.

Le miracle n’a pas vu le jour pour Wilfried Hua Koffi. Car le sprinteur ivoirien a calé à la 8è place en demi-finale des 200 avec un chrono de 20’80. Une élimination dont le récent médaillé d’or aux 8ès Jeux de la francophonie entend tirer de bonnes leçons pour le futur.

Loin de son record personnel (20’41), Wilfried Hua Koffi  livre les dessous de cet échec. « Sur mon départ, je n’ai pas du tout enchainé et la sortie du virage n’a pas été également bien négociée », explique t-il avant de se projeter sur l’avenir. « Il ya beaucoup de leçons à tirer de cette campagne. Je dois travailler avec mon coach ma transition et mon endurance.».

Après Murielle Ahouré, Méité Ben Youssef, Wilfried Hua Koffi  sort de ces Championnats du monde d’athlétisme. Marie-Josée Ta Lou médaillée d’argent aux 100 m, qui s’est qualifiée pour la finale du 200 m reste la seule athlète du contingent ivoirien en course pour une autre breloque.

 

Lebeni Koffi
(info@sportmania.ci)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *