Jeux de la Francophonie : Beugré Mambé rassure les organisations de médias

Le ministre délégué auprès du chef de l’Etat en charge des 8è jeux de la francophonie, Robert Beugré Mambé multiplie les rencontres avec la société civile, les confessions religieuses, les associations de jeunesse pour l’implication de tous dans la réussite des Jeux de la Francophonie.

Le vendredi 14 juillet 2017, Beugré Mambé a échangé à la salle du district d’Abidjan-Plateau avec une vingtaine d’organisations des médias.  D’entrée, le Gouverneur du District autonome d’Abidjan a rassuré les journalistes de l’achèvement des sites devant abriter les Jeux.  « Nous avons visité tous les sites et je peux vous rassurer que  tous les chantiers sont  achevés. Tout ce que l’organisation de la  Francophonie attendait de la Côte d’Ivoire, nous sommes prêts pour le départ des 8è jeux de la Francophonie », a-t-il rassuré.

Le ministre a indiqué que tous les stades retenus pour abriter les compétitions sont  prêts. « Nous avons respecté les normes d’ingénierie exigées », a-t-il ajouté. A quelques jours de l’ouverture  des Jeux ‘’Abidjan 2017’’, le ministre a fait ce plaidoyer auprès des  organisations des médias. « Nous avons besoin d’une mobilisation patriotique. Continuer à mobiliser les Ivoiriens afin que nous ayons une cérémonie grandiose, haut en couleurs pour offrir la meilleure des hospitalités aux visiteurs ». Il a aussi annoncé la mise à la disposition de tous, d’une salle polyvalente de près de 3000 places au Parc des Sports de Treichville  pour l’organisation de  manifestations diverses au terme des 8è Jeux de la Francophonie.

Outre  la salle polyvalente, ce sont 33 bâtiments avec des chambres climatisées à l’INJS qui ont été sortis de terre. « Ces efforts du gouvernement ont permis à la Côte d’Ivoire d’avoir  des instruments supplémentaires pour la formation des jeunes. J’invite donc la presse à donner l’image d’une Côte d’Ivoire où il fait bon vivre », a conclu le ministre Mambé. Un appel entendu par les partons de presse et les journalistes puisque dans son intervention, le président du GEPCI, Patrick Yao, a rassuré le ministre de l’engagement des organisations des médias. « Les patrons de presse et les journalistes se sentent concernés. Vous pouvez compter sur  la presse. La presse fera que  les étrangers qui arrivent repartent avec l’image d’une Côte d’Ivoire hospitalière », a-t-il soutenu.

Les 8è Jeux de la Francophonie se dérouleront à Abidjan du 21 au 30 juillet 2017.

 

Service communication ACEPNUCI




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *