Disparition : Un autre joueur ivoirien meurt en plein match

Le football ivoirien est à nouveau en deuil. L’ex-attaquant de l’ASEC Mimosas, Eugène Koffi Kouamé, qui évoluait en Turquie, est décédé d’un arrêt cardiaque lundi en plein match de football à Koumassi.

Ancien attaquant du Séwé Sports de San pedro et de l’ASEC Mimoas, Eugène Koffi Kouamé s’est éteint, lundi, au cours d’une partie de foot, sur le terrain vague dénommé Place Inchallah de Koumassi, une commune d’Abidjan.

Âgé de 29 ans, Eugène Koffi évoluait la saison dernière à Egirdirspor, en Turquie. L’attaquant ivoirien était en vacances à Abidjan. C’est en voulant entretenir la forme avec des copains et d’autres footballeurs de passage dans la capitale économique, qu’il a rencontré la mort des suites d’un malaise cardiaque en plein match. Une nouvelle épreuve pour le football ivoirien qui a perdu il y a moins de deux mois, Cheik Tioté, décédé d’un arrêt cardiaque au cours d’une séance d’entraînement avec son club chinois de Beijing BG.

 

Joachim Tiégna




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *