Ruth Gbagbi (Taekwondo in) : « Les hommes ne m’intéressent pas ! »

Revenue de Muju (Corée du Sud)  avec le titre de championne du monde (-62 kg), Ruth Gbagbi Marie-Christelle  était l’invitée de l’émission hebdomadaire  ‘’Rien à cacher ‘’  de radio Nostalgie. Une occasion pour la reine mondiale de sa catégorie de faire de grosses révélations.

Ruth Gbagbi Marie-Christelle  lâche le verbe. Discrète et timide de nature, la  récente médaillée d’or aux championnats du monde de Muju a tout déballé samedi dernier. Hôte de marque de l’émission ‘’Rien à cacher’’, la médaillée de bronze aux derniers Jeux Olympiques de Rio a répondu sans faux –fuyants à toutes les questions de l’animateur Yves De MBella. De ses débuts au taekwondo en passant par son coté jardin, sa nouvelle vie de star et son dernier exploit à Muju sans oublier ses rapports avec le couple présidentiel, tous les sujets ont été épluchés.

« Le chef de l’Etat m’a envoyé un SMS »

Même si elle n’a pas été appelée par le président de la République après son sacre, celle qui trône sur le toit du monde des (-62 kg) de taekwondo depuis le 30 juin dernier, reconnait avoir reçu un message du premier des Ivoiriens. « Le Président ne m’a pas appelé mais j’ai vu son message écrit », révèle-t-elle tout en restant dans l’attente d’un appel pour un rendez-vous à l’instar de celui du retour de Rio. « Le président était en voyage. Je sais qu’il est rentré. J‘ai foi que je serai reçue le moment venu », soutient –elle.

« La Fédé veut prendre un pourcentage sur nos contrats publicitaires »

Taxés il y a quelques mois d’être en rupture de ban avec la Fédération ivoirienne de taekwondo à leur retour de Rio et surtout après la signature avec une marque de boisson, Ruth Gbagbi  a expliqué ce qui est. « Nous (Cissé et Gbagbi), la fédération et nos  familles avons eu des réunions parce qu’il y a cette marque de boisson  avec laquelle nous sommes sous contrat. Cette réunion avait pour but de gérer cette nouvelle situation et de dissiper toutes les incompréhensions », confie-t-elle avant d’ajouter : « La fédération nous demande de l’informer si un annonceur nous sollicite. Et elle prend un pourcentage sur nos cachets ».

« Je ne veux pas avoir de relation sentimentale avec un homme »

Ruth Gbagbi et Cheick Sallah

Très attachée à Cissé Cheick Sallah avec qui elle passe la plus grande partie de son temps du fait des entraînements communs, la championne ne cache pas sa complicité et ses liens très étroits avec son compatriote. « Nous sommes très liés. Je dirais jusqu’au bout. D’ailleurs, lorsque j’ai remporté ma finale, c’est à Cheick que j’ai automatiquement pensé. On avait souhaité monter sur le podium ensemble, malheureusement ! », indique-t-elle. Malgré cette affinité avec  le champion olympique, Ruth Gbagbi ne semble guère être intéressée par les hommes. Sur le sujet, elle botte en touche avec un brin de sarcasme. « Non, je ne souhaite pas parler de cela. Je préfère jouer au foot ou la playstation. Mais pas avoir une relation sentimentale», affirme t-elle.

« Ce que je fais de mon argent »

Revenue de  Rio avec la médaille de bronze au cou, l’on  connait les torrents de millions qui ont inondé la vie de la jeune athlète. A cela s’ajoute le juteux contrat avec la marque de boisson non alcoolisée. Mais à quoi servent véritablement ces millions ? « J’ai beaucoup aidé ma famille avec. Mais la priorité a été de bâtir. J’ai  entamé la construction d’une villa duplex à Abatta. », confie-t-elle.

« Mes qualités et défauts »

Pour ses défauts, ne vous cassez pas la tête. Tant, ils sont évidents. La médaillée  d’or des (-62 kg) est très introvertie et beaucoup timide. Quant à ses qualités, elles sont plurielles. Mais l’humilité et le respect sont les plus grandes. Sa passion reste  les jeux vidéo. Et son dada demeure les dépenses dans la nourriture.

« Je ne sais pas faire la cuisine »

Coté cuisine, la  double championne d’Afrique  avoue être en apprentissage. Ayant grandi tel un jeune garçon et toujours partie, la reine des tatamis ne s’est point abreuvée à la source de l’art culinaire. « J’étais tout le temps dehors. Je n’aimais pas rester à la maison. Mes autres sœurs sont des cordons bleus mais pas moi», soutient-elle avant de raconter cette anecdote. « Une fois, alors que nous étions en Espagne, j’ai voulu faire du poulet pour Cheick et moi. Malheureusement, il a trouvé que ce n’était pas cui. ».

« Les enfants, je n’y pense pas pour l’instant »

Fort concentrée sur sa carrière sportive dont elle s’ingénie à écrire chaque jour les plus belles pages lors des compétitions internationales, la bété de Gagnoa ne rêve  pas d’avoir des enfants pour le moment. « Non, pas dans mes plans pour le moment. J’adore les enfants mais pour l’heure, c’est ma carrière sportive qui  prend le dessus. Je ne veux pas en adopter. On verra », lâche t-elle devant l’insistance de l’animateur et  ses chroniqueurs.

« Cynthia Kragbé et moi, on s’aime bien »

Ruth Gbagbi et Cynthia Kragbé

Très liée à Cynthia Kragbé une autre taekwondo in ivoirienne, Ruth Gbagbi Marie-Christelle a fait la lumière sur cette relation qui fait couler beaucoup de salive et d’encre. La championne du monde est soupçonnée d’entretenir une relation amoureuse avec la taekwondo in qui avait accéder à la finale du concours Miss CI 2014 : « C’est ma meilleure amie. On se connait depuis belle lurette. On s’aime bien. C’est elle d’ailleurs  qui m’a offert cette montre que je porte », avoue-t-elle. Pourvu que cela calme un peu les ragots.

« Je ne porte que des boxers »

Coté dessous, la championne du monde n’est pas portée sur la lingerie fine. Elle adore porter plutôt les boxers. Mais pour l’émission de samedi dernier, elle a préféré mettre une bâche.

 

Lebeni Koffi




One thought on “Ruth Gbagbi (Taekwondo in) : « Les hommes ne m’intéressent pas ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *